New York, Voyages

Partir à NY pour la première fois : le programme !

New York, c’est peu un LA destination qui nous fait tous rêver en tant que français. C’est genre à faire au moins une fois dans sa vie, et j’avoue que je me projetais plus de le faire maintenant, sans enfants, car je savais que c’est une ville relativement fatigante, où tout bouge très vite et on marche beaucoup.

J’étais un peu stressée d’aller à NY car en lisant les blogs de voyages et autres, je me suis vite rendu compte que si on organisait pas un minimum nos journées, on pouvait louper pas mal de choses tant les quartiers sont grands, parfois excentrés et surtout : on a envie de faire le maximum de truc pour une première fois à NY !

Je me suis notée les indispensables pour moi comme : la Statue de la liberté, Ellis Island, Top of the rock (Rockefeller center), Upper east side (et les endroits emblématiques de Gossip girl, sorry les mecs c’est la base), Brooklyn… etc.

Si vous n’avez pas lu mon premier article à propos de NY, je vous invite à le lire juste ici, car je parle de tout ce qu’il faut organiser AVANT de partir selon moi, comme prendre le City Pass qui permet de voir un maximum de chose et est très intéressant financièrement pour une première fois.

J’ai bûché sur un programme en béton, où on allait énormément cavaler, avec quelques bonnes adresses selon les quartiers mais évidemment, en fonction des aléas, nous avons très souvent changé de programme. Nous n’avons également pas été à Harlem par exemple, trop fatigués de notre journée et les adresses food ont souvent changés en fonction de la queue, certains étaient beaucoup en take away (donc au mois de novembre et quand vous avez marché 15 bornes vous avez envie de vous poser au chaud!).

Ce que je recommande, c’est vraiment de prendre un hôtel le plus « central » (donc vers Manhattan) possible pour faire des pauses ou des siestes car il est physiquement impossible d’enchaine la journée + la soirée. Si vous partez entre copines et que vous avez envie de voir les plus beaux rooftops ou bars sympas, je vous suggère sincèrement de faire des petites pauses bien méritées à la chambre d’hôtel car je vous jure que j’avais de sacrées courbatures dans les jambes. Tous les matins en me levant, j’avais l’impression d’avoir été roulée dessus par un bus tellement j’étais crevée et courbaturée.

Également, prévoyez dans votre programme des demi-journées ou journées off pour que vous puissiez faire du shopping ou refaire un quartier que vous avez bien aimé, flâner tout simplement ou vous reposer.

Vous pouvez également consulter ma story à la une sur instagram NY (il y en a 3, et oui j’ai bombardé haha), où vous pouvez vraiment retrouver pleins de vidéos et de bonnes adresses, en vous plongeant dans notre voyage.

Je vous laisse ici avec le programme que j’ai réalisé, jour par jour (névrosée vous avez dit ?), et je vous laisse mettre en commentaires vos bonnes adresses et tips si vous avez envie de les partager hihi ! J’avoue ne pas avoir pu tester toutes les bonnes adresses que vous m’avez donné tant elles étaient nombreuses (et merci encore !). Grâce à vous, je pense que je peux rester à chaque fois 1 an dans une destination haha

Pour la durée du voyage, il est très dur de partir 5 jours à New York uniquement ou moins honnêtement, pour une première fois, il était super difficile de faire un choix sur les activités et je voulais au moins partir 8 jours. Avec le recul, c’était parfait car les premiers jours étaient intenses (on avait beaucoup d’énergie, on était excités de visiter la ville, on cavalait partout et on voulait tout découvrir, vite !), et les jours passaient et ont étaient fatigués, on avait envie de se poser dans un café au chaud, faire du shopping et flâner.

 

Booker des visites avec Los Angeles Off Road : 

Les véritables histoires d’amour professionnelles ça existe aussi ! Depuis notre dernier voyage à Miami où j’ai rencontré Elise, qui a fondé Miami Off Road, New York Off road et Los Angeles Off Road, des visites guidées à la cool, hors de sentiers battus, avec un million d’anecdotes de folies, réalisées par des expatriés français qui habitent dans la ville; il était INDISPENSABLE pour moi d’en booker une lors de notre séjour à NY. On a choisi Brooklyn car pour nous c’est un quartier qui nécessite une visite guidée la première fois par quelqu’un qui s’y connait car, comme on nous l’a si bien expliqué, il y a 5 ans en arrière, certains quartiers étaient même impraticables tellement ils pouvaient être un peu craignos… Maintenant, beaucoup de rues sont hyper branchées comme le quartier de Williamsburg, ou Bushwick mais c’est c’est indispensable qu’un local nous montre les bonnes adresses et où aller. Quel bonheur de retrouver l’équipe et de parcourir les fresques à Brooklyn, rencontrer mêmes des artistes en temps réel, discuter avec eux, aller au coeur des adresses cachées etc..

Je vous recommande ÉNORMÉMENT de booker quelques visites avec eux pour votre première fois à NY, et même si vous y avez déjà été, ils vous aideront à sortir des parcours classiques que nous faisons en tant que touristes et a en apprendre davantage sur la ville.

Mon avis sur NY :

Quand on arrive à NY, on est émerveillé et on a clairement l’impression d’être dans un film.. Chaque quartier, chaque hôtel, chaque coin de rue nous fait penser à une scène culte ou alors soi-même on s’invente un scénario dans cette ville si magique et vibrante.

Et puis on se rend rapidement compte que l’on a pas une seconde à nous, même en vacances. Les gens courent beaucoup, ils mangeant en marchant dans la rue, plusieurs endroits que j’avais noté en bonnes adresses n’étaient que des take away il n’y avait pas de sièges, on voit aussi la misère et la pauvreté des grandes villes (auquel j’avoue, je ne suis pas trop habitée pour avoir toujours grandi dans des communes/villages), les boutiques de rêves de Soho sont très vite hors de prix et on se sent un peu exclu, on entend énormément parler français, on n’ose pas trop prendre une certaine sortie de métro car on voit que ça squatte devant…. et c’est vrai que la réalité nous rattrape un peu à certains coins de rues.

Mon sentiment est donc le plus sincère et mitigé que j’ai eu en voyageant, je comprends à la fois les personnes qui y vont plusieurs fois par an et rêvent d’y habiter, et de l’autre, j’en serai incapable tant je ne me verrai jamais habiter dans une aussi grande ville. J’ai besoin de verdure, de voir la mer, de calme et de respirer, et en grandissant (et oui, j’aurai 30 ans bientôt.), je me rends compte que j’aime les destinations plus paisibles, reposantes et naturelles.

Pour moi New-York est un mythe, une légende, un incontournable et un passage obligé dans une vie de baroudeur mais après je trouve que le ressenti que l’on a reste assez personnel en fonction de ses affinités.

Je serai curieuse de savoir également ce que vous avez pensé de la ville ? Si vous vous voyez y vivre ? Qu’en avez-vous pensé ?
Également, qu’avez-vous fait lors de votre séjour ? Pleins de gros bisous, et à très vite !

Previous Post Next Post

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

commodo neque. tempus ipsum nec eget fringilla nunc vulputate, id, at