Browsing Category

Californie

Californie, City guide, Voyages

À la découverte de West Hollywood !

Comment mieux commencer l’année que de partir à Los Angeles, là où tout à commencer pour moi en 2015 avec l’ouverture de ce blog ?

À l’époque j’étais partie en visa touriste avec mon ancien copain (français/américain), qui recherchait une université et avait son frère qui a été recruté dans l’équipe de volley de UC Irvine. C’est grâce à eux que j’ai pu vivre une expérience incroyable, comme dans un rêve, entre surf, fêtes d’université, visites, et mode de vie local puisque j’ai pu faire habiter comme une véritable américaine là-bas pendant plusieurs mois.

Depuis je n’avais pas remis les pieds à Los Angeles et quel bonheur donc de pouvoir à nouveau découvrir les quartiers avec l’office du tourisme de West Hollywood cette fois-ci, 5 ans plus tard !

Avant de commencer, j’ai été très surprise d’apprendre qu’à Los Angeles, ce qu’on croit être des « quartiers » sont en fait des villes ! Santa Monica, West Hollywood… chacune ont leur propre mairie, police, et systèmes à elles et c’est pour cela que nous sommes partis avec l’office du tourisme de West Hollywood, dans le but de découvrir les attractivités, hôtels et activités à faire.

Le vol avec Norwegian

Nous sommes partis avec la compagnie aérienne Norwegian, c’est la première fois que je testais cette compagnie. C’est un système de low cost où vous rajoutez ensuite les options que vous souhaitez (en payant), comme des écouteurs ou une couverture. Il faut donc prévoir avant de partir de prendre le nécessaire avec vous ou alors de rajouter ça en supplément.

Pour les repas, nous avons donc 1 repas pendant les 12h d’avion + une collation. Pensez à prendre peut-être de quoi vous restaurer en plus pour les plus gourmands mais j’ai été agréablement surprise par la qualité des repas. C’était très bon !

Il y a un wifi gratuit à bord (ça dépend de quels appareils évidemment), qui permet de consulter ses whatsapps et mails principalement, en fonction du débit, mais bien pratique quand on est des workings girls qui ne s’arrêtent jamais haha

Nous avons effectué le vol aller en classe économique et le vol retour en classe premium (il n’y a pas de 1ère classe), afin de voir la différence et évidemment, la classe premium vaut énormément le détour. C’était la première fois que je voyageais autrement qu’avec une classe économique, et avoir autant de place pour les pieds, des petits marche pieds pour bien dormir, des accoudoirs plus larges et un diner plus copieux ça change la vie. Parfois les différences de prix ne sont pas énormes alors je vous conseille d’y songer si vous pouvez vous le permettre, car c’est très appréciable comme expérience (surtout pour un vol de 12h type LA – Paris !).

Globalement, c’est vraiment une compagnie aérienne que je recommanderai car elle fait son job, ce sont des prix abordables pour un service cohérent, et c’était un voyage très correct et agréable que nous avons passés !

Le séjour à West Hollywood

Évidemment, l’office du tourisme de West Hollywood nous a chouchouté en nous organisant un programme incroyable pour nous montrer toutes les curiosités et attractions de la ville.

Je vous remet ici notre programme :

Arrivée le dimanche soir 12 janvier 2020 :

Découverte de l’hôtel incroyable The Mondrian et diner sur le rooftop du skybar qui s’appelle Ivory on Sunset (dans l’hôtel, sur une terrasse à côté de la piscine). C’était complètement dingue, la chambre d’hôtel est plus grande que mon appartement et le restaurant de l’hôtel était délicieux. Vous pouvez venir juste diner ou boire un verre même si vous ne faites pas parti de l’hôtel, comme beaucoup d’endroit à LA et West Hollwyood.

Lundi 13 janvier 2020 :

Le matin, nous avons réalisé une visite de Sunset Boulevard, Melrose Avenue et toutes les petites boutiques de créateurs, les walls avec le street art, les hôtels de luxe avec Elise, de Los Angeles Off Road (je vous en parle plus loin dans un paragraphe dédié). Ça change TOUT de faire des visites avec une guide, je me répète mais lors de mes derniers voyages j’ai tout le temps fait confiance à « Off Road » et j’ai assisté à des visites à Miami, NY et LA avec toujours un grand bonheur et beaucoup d’écoute.

On a reçu des anecdotes incroyables sur l’esprit rock et grunge de cette célèbre rue, les histoires de rockeurs qui saccageaient les chambres d’hôtels, les endroits mythiques, et on a même pu rentrer dans des halls d’hôtels de luxe, et sur des rooftop incroyables grâce à Los Angeles Off Road (l’organisme de visites guidées en français par des expatriés) et Visit West Hollywood (l’office du tourisme). Évidemment, nous avons fait le tour des adresses instagrammables du quartier et je vous en laisse quelques-unes ici.

L’après-midi nous avons eu du temps libre alors j’ai emmené les filles dans mes adresses de friperies et shopping préférées sur Melrose Avenue !

Le soir nous avons été prendre un café sur le rooftop Edition (je dis café car le sunset est à 16h30/17h haha) puis nous avons assisté à un cours de yoga dynamique (comme à l’armée haha) à Playlist Yoga. C’était dingue, la salle était chauffée, mélange de yoga, fitness et relaxation, avec des poids et des exercices qu’on n’avait pas encore testé ! Vous pouvez vous inscrire même si vous êtes de passage à West Hollywood juste pour un cours.

Nous avons diner à E.P & L.P, une très bonne adresse branchée de West Hollywood (il y en a tellement, c’est vraiment une ville qui bouge énormément).

Bonnes addresses du jour  :
The butcher & the baker sur Sunset Boulevard
Mel’s drive-in sur Sunset blvd, un diner emblématique typique
Carrera Café pour imprimer votre photo/logo sur votre café
Pink Wall de la boutique Paul Smith sur Melrose Avenue (il y a maintenant un garde qui fait attention à ce que les gens ne restent pas trop longtemps et ne fassent pas trop de photos avec l’appareil photo qui pourraient bloquer la circulation)
Mur « Made in LA », tagué et recouvert depuis
Gracias Madre, un restaurant vegan mexcain incroyable
Fig & Olive (avec le néon « Rosé all day)
Alfred Tea and coffee
The shop Melrose, une de mes boutiques préférées de vêtements
Wasteland sur Melrose Avenue, ma friperie préférée où on trouve à la fois du luxe comme de l’accessible
E.P & L.P un super restaurant branché

Mardi 14 janvier 2020

Après le cours de yoga hier, direction ce matin le Hollywood Sign avec une petite randonnée de 1h30 aller et 1h30 retour, avec Los Angeles Off Road ! On dirait que ce voyage est placé sous le signe du sport, mais n’est pas une californienne fit girl qui veut hein !

Nous avons déjeuner à l’hôtel The Mondrian (encore une fois, tout le monde peut venir y prendre le petit déjeuner comme c’est à la carte), puis nous sommes partis pour une petite randonnée (niveau facile) avec les anecdotes de Elise sur le Hollywood Sign, son histoire, ses dégradations, les tailles des lettres, les films historiques. PASSIONANT ! J’avais déjà réalisé une randonnée au signe Hollywood (et vous pouvez retrouver l’article juste ici), mais ça change TOUT quand c’est quelqu’un qui vous raconte toutes les histoires incroyables du cinéma et des années de prohibition autour de ces fameuses lettres mythiques.

Déjeuner chez Pizzana où je crois que j’ai mangé la meilleure pizza au spinach de ma vie et ensuite nous avons participé à un atelier chez Gelato Festival pour apprendre à réaliser soi même son propre gelato. On était morte de rire du début à la fin tant l’animatrice était excellente et que nous avons adoré (et pourtant, j’aime pas la glace – oui oui, c’est possible).

Après, nous avons pu profiter du temps libre pour découvrir encore plus l’hôtel et trainer un peu (vive le décalage horaire de 9h !) avant de repartir manger et

Bonnes adresses du jour :
Pizzana, une adresse incontournable de pizzas à West Hollywood
Gelato Festival pour déguster des glaces comme en Italie
The formosa Café
Employees Only, un speakeasy qui est un bar à cocktail, élu le meilleur du monde !

Mercredi 15 janvier 2020

C’est le dernier jour de ce voyage avec toutes les filles (mais avec Pauline, nous avons décidé de le prolonger un peu à titre perso) alors nous voilà parti en direction du mythique Venice beach !

Elise de Los Angeles Off Road nous fait découvrir une de ses adresses préférées : Great White Venice ! On comprend pourquoi tant l’inspiration est partout… de l’assiette, jusqu’à la déco en passant par les looks et la beauté des gens qui y déjeunent. C’est le repère des surfeurs pour manger un burrito après une session et tous les locaux et hipsters viennent y déguster un avocado toast avant d’aller à leur cours de yoga. SO CLICHÉ et en même temps, si inspirante comme vie…

Nous avons réalisé une visite à vélo avec Elise, Los Angeles Off Road, à travers tout Venice Beach en passant par Abbot Kinney, les célèbres walls et street art, les différentes maisons (en passant des petites cabanes typiques de Venice comme des maisons modernes qui s’y construisent), le boardwalk avec tous les palmiers, Muscle Beach, le skatepark emblématique et les célèbres canaux !

On a parlé prix du m2 (vive les questions de français), et on a adoré finir la visite sur le Santa Monica Pier, où se trouve la célèbre fête forraine et surtout, la fin de la mythique route 66 !

Nous avons déjeuner au Perry’s, où j’ai mangé une merveilleuse quesadillas dont mes papilles s’en souviennent encore ! Et nous avons profité de notre temps libre pour trainer sur le boardwalk, regarder les skateurs et faire quelques jolies photos souvenirs #touristes.

Les filles sont parties ensuite prendre leur avion à 16h, elles avaient laissé leurs valises et affaires à Jay (donc très bon plan d’ailleurs si vous devez faire votre check out et pour pas retourner à l’hôtel), et nous avons donc laisse le groupe avec Pauline pour continuer notre aventure californienne, que je vous écrirai dans un autre article pour pas trop vous saouler hihi

Bonnes adresses du jour :
Great White Venice, je pense mon meilleur souvenir de petit déjeuner sans hésitation
Jay’s rental (le premier en arrivant à Venice beach, quand vous passez sous les lettres, sur votre droite), il est si gentil et loue absolument de tout !
Perry’s café pour déguster des sandwichs et quesadillas très bonnes, pas chères, et les pieds dans le sable

Ce que j’ai pensé de West Hollywood

J’ai été tellement surprise d’apprendre que c’était une ville à part entière ! Comme Miami et Miami Beach d’ailleurs (cf mon article ici), décidément j’en apprends toujours avec Miami Off Road et Los Angeles Off Road ! On a clairement vu l’esprit rock, avant gardiste, branché, hipster de la ville avec tous ces rooftops branchés, ces bars et bonnes adresses foods, ces 19 hôtels de luxe qui en même temps ont tous une histoire rock’n’roll, et le légendaire Sunset Strip où tous les plus grands rockeurs et stars de cinéma sont passées par ici.

J’ai tout simplement adoré, c’est une ville qui bouge beaucoup et est vraiment caractéristique de l’ambiance de Los Angeles. Je trouve que ça peut être top de séjourner quelques jours dans différentes villes comme Santa Monica/ Venice Beach pour être à côté de la plage, West Hollywood pour voir les célèbres étoiles sur le boulevard, faire la randonnée du signe Hollywood et profiter des rooftops et adresses branchées, Manhatthan Beach ou Huntington Beach pour l’ambiance surf et volley ball.. etc !

Los Angeles Off Road

Comme d’habitude, vous commencez à connaître par cœur ma fidélité et mon amour pour cet organisme, mais c’est un réel bonheur de découvrir une destination avec des guides français, expatriés, qui nous racontent leurs anecdotes avec notre petite vision à nous de frenchy, leurs histoires, leurs visas, et surtout pleins de détails lors des visites sur les différents quartiers et activités touristiques, que l’on croit connaître par cœur.

Pour le coup, même si j’avais déjà été à Los Angeles et que j’y ai habité 3 mois, j’ai appris énormément sur la ville de Los Angeles et de West Hollywood avec Elise, qui nous fait part avec humour et professionnalisme de tout son savoir sur le comté de Los Angeles !

Je vous recommande x 10000à de passer par eux lors d’un de vos voyages à New York, Miami ou Los Angeles car vous pouvez choisir les quartiers car vous ne serez pas déçus !

J’espère ne pas trop vous avoir perdu avec cet article à rallonge hihi mais c’était si passionnant que j’avais envie de vous raconter en détail ce trip incroyable que nous avons vécu grâce à Norwegian, Los Angeles Off Road et Visit West Hollywood ! Si vous avez des questions, à propos de la compagnie aérienne, de la destination ou bien des activités, je me ferai un plaisir d’y répondre en commentaires !

À très vite, xoxo..

Laisser un commentaire

Californie, Coups de coeur, Envies, Humeur, Ma vie aux USA, Projet Los Angeles

Ces choses qui me manquent le plus des Etats-Unis

Même si ma petite vie en France me convient très bien, il y a toujours des moments où on repense à tout ce qu’on a vécu quand on a voyagé ou habité à l’étranger. Pour les petits nouveaux qui viennent d’arriver, je vous rappelle que j’ai eu la chance d’habiter quelques mois entre Los Angeles et San Francisco chez des amis, et la famille d’amis, en vivant vraiment l’expérience américaine de l’intérieur (confréries, soirées d’universités, villa sur la plage, immersion dans des familles américaines,…).

En effet, un pote a été recruté dans l’équipe de volley de UC Irvine à Newport Beach, alors nous vivions vraiment comme dans un film de type American Pie 😂

Tous les jours, je réalisais la chance que j’avais d’être ici, de découvrir des trucs géniaux et pas seulement en tant que touriste qui avance à 100 à l’heure pour rentabiliser chaque moment.

Les univers totalement différents d’un quartier à l’autre 
Souvent, je vois des personnes sur les réseaux sociaux ou les blogs qui disent qu’ils n’ont pas vraiment aimé Los Angeles, que c’est très surfait ou superficiel. Mais toutes ces personnes n’ont surement pas poussé plus loin que Beverly Hills, et je peux vous assurer que c’est impossible de se faire une opinion d’une destination en seulement 2/3 semaines de vacances. Ce que j’ai particulièrement adoré, c’est la différence des univers d’un quartier à l’autre : vous êtes plongé au coeur du skate et de l’attitude hip-hop à Venice Beach, vous rêvez devant les jolies maisons et allées de palmiers à Beverly Hills, vous êtes dépaysés et pouvez grimper dans la montagne vers l’observatoire et le Hollywood Sign, vous pouvez surfer à Newport Beach, Long beach ou Hermosa Beach, trainer sur les plages à pertes de vues à Malibu, chiner dans les friperies de La Brea…

La simplicité de la vie
J’ai un souvenir assez simple à Newport Beach, la vie coute très cher donc les personnes sont plusieurs dans les maisons sur la plage. Un voisin trader rentrait du boulot et nous étions dans la villa voisine en train de faire un beer pong, on l’a invité, il a tout de suite enlevé son costume pour mettre un maillot pour nous rejoindre. Là-bas, les personnes se déplacent en vélo, skate ou trottinettes, ils ne ferment quasiment jamais leur maison à clé, les gens squoittent tous aux soirées dans les maisons voisines et passent d’une maison à l’autre, bref les gens paraissent simples et heureux. La vie ne se résume pas qu’à aller travailler et rentrer vite chez soi, mais surtout à profiter de chaque instant, et rentabiliser chaque moment de la journée pour passer voir des amis, la famille, faire du shopping, aller à la plage, regarder le coucher de soleil avec une couverture, faire un peu de skate, du sport…

Les maisons face à la plage
Même si j’ai l’immense chance d’habiter sur la Côte d’Azur, il faut avouer que mon studio ne rivalise pas avec les villas de luxe des milliardaires. Là-bas, nous avons eu l’opportunité de squoitter la maison de mon pote volleyeur qui habitait avec toute son équipe de volley… sur la plage à Newport Beach. Le matin, nous pouvions donc aller directement surfer en partant à pied, faire notre footing au bord des plages, observer le coucher de soleil sur l’océan directement sur la terrasse, se baigner avant d’aller se promener, prendre le goûter sur la plage.. Je regrette d’ailleurs de ne pas avoir profité plus de cette opportunité pour courir tous les soirs face à ce paysage (ah oui, en fait je sais, j’étais trop occupée à faire des beer pongs et des snappa).

La mixité des cultures
Un autre aspect que j’ai adoré lors de cette expérience, c’est pouvoir rencontrer des personnes de culture différentes. En effet, dans notre vie quotidienne on est souvent plus fermé, on a rythme basé sur le métro-boulot-dodo et on sort habituellement avec son même groupe de pote. Lorsqu’on est étudiant dans une grande université ou dans une grande ville, on a davantage plus l’occasion de rencontrer des personnes venant des 4 coins du monde; mais particulièrement lorsqu’on habite dans un pays étranger je trouve. J’ai eu donc la chance de trainer avec un australien, une hawaiienne, un israélien, des californiens (et donc nous, des français!). Tous les jours, j’apprenais des choses sur leurs cultures, j’améliorais mon anglais et je m’imprégnais de leur personnalité.

Je suis fière d’avoir vécu cette expérience qui fait ce que je suis aujourd’hui. On me demande souvent pourquoi mon blog s’appelle  » Destination Los Angeles » alors que je n’y habite plus. Au final, même si j’ai ouvert ce blog pour raconter mon histoire, ce nom me correspond toujours car c’est surtout ce mode de vie à la californienne qui me représente et toutes ces bonnes énergies que je veux véhiculer autour de moi, et qui m’ont fait grandir.

Ma copine d’amour Marie y habitant, je rêve d’aller la voir de nouveau et de retrouver cette atmosphère. Alors j’essaye d’économiser et planifier un nouveau voyage aux States tout en gardant à l’esprit que l’attitude californienne, on peut très bien aussi l’avoir en France non ? 🙏🏼

PS : d’ailleurs ma copine Hawaiienne vient me rendre visite dans deux semaines chez moi !! 🎉

Laisser un commentaire

Californie, City guide, Voyages

Quartier Haight & Ashbury San Francisco

haight asbury

En ce moment j’ai une nostalgie dingue de mon road trip de 3 mois en Californie. J’ai besoin d’évasion, j’ai envie de voyager ou bien alors d’y retourner et de faire tout ce que je n’ai pas pu voir… Un de mes rêves serait vraiment d’être riche et de voyager tout le temps!! Clairement! haha

Aujourd’hui j’avais donc envie de revenir sur un de mes quartiers préférés à San Francisco : Haight & Ashbury, le repères des hippies dès les années 60 et qui a complètement gardé cet esprit peace & love. Il tient son nom du croisement des deux rues Haight et Asbury (bah oui, évidemment, hihi) et c’est là où se situe boutiques vintages loufoques, libraires, magasins de pierres précieuses et encens ou salons de tatouages. Si vous avez envie d’un t-shirt psychédélique ou de voir la maison de Janis Joplin (635 Ashbuy Street), c’est ici qu’il faut s’arrêter!

Malheureusement, j’y suis allée en fin de journée donc il a rapidemment fait nuit donc je n’ai pas pu faire de photos, c’est pour cela que j’ai mentionné les crédits photos à la fin de cet article car je voulais tout de même vous montrer l’ambiance dingue et l’atmosphère qu’il y règne!

Nous avons traîné dans une librairie puis squoittés 1h dans un magasin vintage à tout essayé, découvert la boutique The Love of Ganesha pour finir ensuite dans un bar miteux à faire du billard et boire de la bière avec les locaux (où il y avait des hot dogs gratuits offerts sur place!).

Mes bonnes adresses :

Amoeba Music : 1855 Haight Street (une chaîne de magasin qui existe aussi à Los Angeles ou Berkeley)
Wasteland : 1660 Haight Street (le temple du vintage, j’ai y ai trouvé LA chemise en jean parfaite)
Piedmont Boutique : 1452 Haight Street (la façade est super connue pour sa statue en bas résille sortant de la fenêtre, objets loufoques et déguisements)
Jammin on Haigh : 1400 Haight Street (pour investir dans un pantalon super large tye and die, la it pièce de l’été non? -joke-)
The love of Ganesha : 1573 Haight Street (j’y suis restée limite une bonne heure, à sentir toutes les odeurs, à vouloir m’acheter des petits boudas et des pierres précieuses)

Je vous dis à très viteeee ❤❤

Haight-Ashbury-1967-Boysen Haight-Ashbury-1967-intersection Haight-Ashbury-1967-topless

Crédits photos : dreamstine, joli bonheur, exploration TBA, all that is interesting. Laisser un commentaire

Curabitur eleifend ut massa mattis tristique risus. Nullam elit.