Browsing Category

Papotages

Humeur, Papotages, Work

C’est décidé : je lance ma chaine Youtube !

Alors voilà, encore un nouveau projet pour l’hyperactive que je suis mais j’avoue que ça fait déjà plusieurs mois, voire même années, que j’y pense.

Je n’ai jamais été très penchée « youtube » à la base, alors que mes copines se regardaient des vidéos dès le réveil d’unboxings ou hauls en tout genre. Mais pourtant, quand j’ai commencé à découvrir les vlogs, mon point de vue à totalement changé.

Quel bonheur de découvrir une destination, en immersion dans la vie de quelqu’un, à travers ses yeux, ses bonnes adresses, son style et son univers ! Alors certes, j’ai toujours appréciés les city guides sur les blogs par exemple mais je trouve que c’est encore plus humain de voir ça en vidéo. Et puis j’ai découvert des chaines Youtube sur des Tiny Houses, des vidéos sur la décoration, des vlogs de surfeurs que mon chéri suit assidument, et en fait.. je dois bien l’avouer, je suis devenue peu à peu ACCRO à Youtube.

Je me souviens, le déclic a été il y a deux ans, quand j’ai visité les bureaux de Youtube France et qu’on nous a présenté le Youtube Space, cet espace où tu peux gratuitement venir tourner des vidéos, accéder à du matériel et prendre conseils auprès des plus grands (pour quand ta chaine à plus de 1000 abonnés de mémoire). Je m’étais dit, qu’est-ce que ça donne envie quand même… j’ai tellement de sujets sur lesquels j’aurai envie de parler. Mais je suis tellement overbookée qu’entre l’envie et la concrétisation de ce projet, impossible d’accorder un peu de temps pour tout ça.

Quand j’assiste à des conférences et afterwork pro autours des réseaux sociaux et du digital, on parle toujours de Youtube, des créateurs, des logiciels, de la monétisation, et j’ai réalisé que, malgré, mon travail de community manager, je n’avais encore jamais été challengée sur ce réseau social et que je n’y connaissais rien en fait…

Voici donc mon nouveau défi de cette rentrée 2019, apprendre une nouvelle facette du digital que j’ignore encore, le montage, les tournages, tout ce qui touche au matériel.. et essayer de proposer du contenu différent, encore plus enrichissant autour des thèmes qui me plaisent et sont relatifs à mes activités au quotidien : l’entreprenariat, Hoanui, la mode, les voyages, le surf, le skate, le mannequinat..

J’espère que vous serez aussi excités que moi à l’approche de ce nouveau projet, et si vous avez des sujets de vidéos que vous aimeriez voir dans cette chaine Youtube, n’hésitez pas à me le dire en commentaire !

Gros bisous ❤️

Laisser un commentaire

Beauté, Coups de coeur, Papotages

Un week-end avec le groupe Pierre Fabre !

La semaine dernière, j’ai eu l’opportunité de venir à Toulouse, à la rencontre des équipes et de l’histoire du Groupe Pierre Fabre, une légende dans l’univers de la dermo-cosmétique, soins et médicaments.

Je ne sais pas si ça vous parle forcément si je vous cite le nom « Groupe Pierre Fabre » mais si je vous dis Eau thermale Avène ? Klorane ? Aderma ? Ce sont des marques appartenant au groupe que nous avons sûrement déjà utilisé dans notre vie.

J’ai découvert quelques uns des sites sur lesquels travaillent les équipes (« quelques-uns » car c’est impressionnant le nombre d’usines, bureaux, jardins, lieux de récoltes qu’ils possèdent). J’ai été passionnée par toutes les informations que l’on m’a données car c’est tellement rare que l’on puisse être autant immergé dans une entreprise, découvrir les méthodes de fabrication, les produits, les techniques et l’histoire comme ça, pour nous, simple utilisateur (qui souvent se fait berner par les compositions des produits).

J’ai pris énormément de notes, j’ai été méga studieuse donc j’espère que cela vous plaira ❤️

L’histoire du groupe :

Monsieur Pierre Fabre a réalisé des études de pharmacie et était un passionné de botanique. À la fin de ses études, il achète une pharmacie (et celle-ci existe encore !) et commence à exercer dans la région. Ils ont toujours voulu rester dans le Sud Ouest car c’est l’ADN du groupe. Comme il n’avait pas de descendant direct pour la succession, M. Pierre Fabre a légué l’entreprise à une fondation qu’il a créée (la fondation pierre Fabre, reconnue d’utilité publique). D’ailleurs, une grande partie des salariés possèdent des parts de l’entreprise (ce qui fait que tout le monde, peu importe son poste ou son ancienneté, a beaucoup d’attachement pour le groupe et les différentes marques).

Le groupe Pierre Fabre excelle dans la recherche et développement, l’expertise pharmaceutique, la réalisation de produits à base de plantes et actifs naturels, la recherche sur les micros-organismes et principes actifs aquatiques (expert du thermalisme scientifique depuis 1975 avec Eau thermale Avène).

Les 3 marques dermo-cosmétiques les plus connues sont :

🌿 Ducray (plus ancienne du groupe)
🌿 Aderma
🌿 Eau thermale Avene

Les 3 domaines d’activité du groupe sont :

🙏🏼 Soigner les maux du quotidien
🙏🏼 Prendre soin de la peau et du cheveu
🙏🏼 Soigner le cancer (chimiothérapies développées par Pierre Fabre, traitement lors de greffe de moelle osseuse, thérapie ciblée en onco-dermatologie, thérapie ciblée en oncologie) et les maladies chroniques (un grand nombre de besoins médicaux : santé féminine, urologie, neuropsychiatrie)

Produits inspirés par la nature :

J’ai été vraiment surprise de découvrir que :

– 70% du chiffre d’affaire est réalisé par des produits naturels et des plantes
– 1000 espèces végétales sont conservées à l’institut botanique Pierre Fabre (dont 350 menacées)
– 4 nouveaux actifs végétaux bio ou éco-extraits sont développés chaque année
– Pierre Fabre possède 16 000 échantillons de plantes uniques : première collection privée au monde
– 84% des actifs végétaux sont éco-conçus (extraction sans solvant ou avec solvant vert)
– Ils ont plus de 200 hectares de terres agricoles en agricultures biologiques
– Le groupe transforme des plantes en actifs et fabrique eux même leurs produits en circuit court (comme la gamme bleuet de Klorane)

Made in France :

– 553 millions de produits fabriqués en France chaque année
– 95% des produits fabriqués en France
– 70% des achats sont réalisés en France

La fondation Pierre Fabre :

La fondation est créée en 1999, elle permet aux populations des pays émergents d’accéder aux soins et aux médicaments d’usage courant. La fondation est née d’un voyage de M. Fabre qui a ramené des échantillons des vaccins qui étaient fait aux enfants et il s’est rendu compte que c’était en fait de l’eau qu’on leur mettait (donc rien).

Les 5 axes de la fondation :

🌿 Accès aux soins de qualité
🌿 Formation des professionnels du médicaments
🌿 Lutte contre la drépanocytose
🌿 E-santé
🌿 Dermatologie

Ils interviennent via des actions précises :

– Prévention et prise en charge des cancers de la peau des personnes atteintes d’albinisme au Mali et Tanzanie
– Mise en place d’une unité médicale mobile pour les réfugiés syriens au Liban
– Création d’un observatoire de la e-santé
– Formation de pharmaciens au Vietnam, Cambodge et Laos.

Depuis 2918, la fondation soutient l’œuvre de Dr. Denjs Mukwege, chirurgien gynécologue, prix Nobel de la paix en 2018, reconnu pour son travail de chirurgie réparatrice auprès des femmes victimes de violences sexuelles en République du Congo.

L’engagement Green mission de Pierre Fabre :

C’est un engagement éco responsable pour innover « vert » durablement et pour naturaliser les activités comme :

🌻 Développer plus de produits éco conçus
🌻 Enrichir les connaissances des plantes au travers d’explorations botaniques
🌻 Réduire la consommation d’énergie en faveur du climat
🌻 Sécuriser les filières d’approvisionnement et prouver l’efficacité des actifs pour impulser une dynamique verte à tous les niveaux de l’entreprise
🌻 Diminuer leur empreinte carbone grâce à l’éco-conception : revoir les formules pour qu’elles soient les plus bio dégradables possibles, augmenter la naturalité des formules, diminuer le nombre d’ingrédients, alléger le poids des packagings, (plastique recyclé pour Klorane par exemple), diminuer l’impact environnemental lié à la fabrication des produits etc…

Ils m’ont même présenté certains de leurs engagements à venir :

– 100% des nouveaux produits lancés à partir de 2019 seront eco conçus
– 80% des nouveaux extraits végétaux seront issus de plantes cultivés en agriculture biologique en 2021
– 30% des émissions de CO2 en moins en 2025

Zoom sur la marque Klorane, ma préférée du groupe :

Elle a été créée en 1966 via notamment le shampoing à la camomille (premier produit lancé et toujours phare aujourd’hui). La ligne directrice de la marque est 1 plante = 1 indication.

Ils ont créé il y a 25 ans la Klorane Botanical Foundation, engagée pour la protection et la valorisation du patrimoine végétale qui agit pour :

🌿 Protéger les plantes menacées
🌿 Explorer les trésors végétaux pour mieux les connaitre et comprendre la bio diversité
🌿 Transmettre au plus grand nombre et sensibiliser à la fragilité du patrimoine végétal

Leurs engagements :

– Plus de 600 000 enfants sensibilisés à la botanique
– 100 000 arbres plantés : la muraille verte en Afrique par exemple
– Plus de 30 programmes aux 4 coins du monde
– Les formules rincées (shampoings etc, ce qui va dans l’eau) sont biodégradables et facilement rinçables pour économiser l’eau
– Circuit court pour beaucoup des produits : 48km entre la culture des actifs, recherches, développement, commercialisons des produits..
– 10 brevets attestent de l’efficacité des extraits de plante (exclusivité Klorane)
– Projet de reforestation en Amazonie depuis plus de 3 ans #feelgoodactgood

Pour chaque produit = un engagement

Par exemple à travers le shampoing sec = préservation d’eau #savewater

Si la population française remplace un 1 shampoing rincé chaque semaine par 1 shampoing sec cela permettrait d’économiser 3 milliards de litres d’eau.

J’ai été agréablement surprise entre vous et moi de découvrir que derrière un groupe de cette envergure il y avait autant de belles valeurs et engagements, très souvent pris depuis plusieurs années d’ailleurs ! Je suis heureuse d’avoir pu plonger le nez dedans et surtout de vous les partager, car en tant que blogueur je me sens parfois privilégiée que l’on fasse preuve d’autant de transparence et de patience pour me faire découvrir tout ça, alors autant le partager avec vous J

Belle journée, à très vite !

Laisser un commentaire

Hoanui, My job, Papotages, Work

Comment savoir si on a l’âme d’un entrepreneur ?

Souvent je reçois des messages de personnes qui me disent : bravo d’avoir osé te lancer, je n’aurai peut être jamais franchi le pas à ta place, mais du coup comment tu as su que tu étais faite pour créer ton entreprise ? 😱

Et en fait, pour être honnête, je n’ai jamais trop de réponse à ces questions car pour moi cela me semblant tellement évident et je ne me suis quasiment pas posé de questions quant à me lancer en freelance social media manager ou alors à créer ma marque de vêtements Hoanui 😇

Je pense que tous les créateurs d’entreprise partagent certains traits de caractères car à chaque fois que je rencontre un fondateur d’une boite/marque, je me retrouve rapidement en eux, en leur expérience et en leur discours 💪🏼

Pour moi, je dirai qu’un entrepreneur est : 
➡️ Têtu : car en effet, on vous dira sûrement 14 fois d’autres versions que ce que vouliez entendre et vous finirez quand même toujours par vous écouter et garder en tête votre idée de départ.

➡️ Perfectionniste/créatif : tous les entrepreneurs que je connaisse sont toujours en train de se remettre en question, de vouloir créer de nouvelles choses/de nouveaux concepts, de sortir de leur zone de confort. Une fois qu’ils ont franchi une étape, ils en ont déjà 10 en tête. Alors il est important de garder en tête de profiter de chaque moment et de chaque nouveau projet réalisé, mais on n’y peut rien on est comme ça ! Combien de fois je me suis réveillée à 4h du matin avec de nouvelles idées, ou alors sous la douche quand je pense aux axes de communication pour Hoanui, etc etc.

➡️ Impulsif : je pense que j’ai pris toutes mes décisions sur un coup de tête et que la réflexion n’aura jamais duré plus de 3 minutes à chaque fois. Quand on a une entreprise à gérer, on énormément de choses à voir tout au long de la journée donc les décisions sont très souvent prises rapidement car on a pas de temps à perdre. On peut faire de belles erreurs comme des coups de pokers incroyables, ça fait parti du jeu.

➡️ Sociable : il est vraiment important de s’entourer et encore plus je trouve lorsqu’on est chef d’entreprise. Le réseau est très important, et même si ce n’est pas quelque chose à laquelle vous pouvez toujours accorder beaucoup de temps, les fondateurs de sociétés que je connaisse sont toujours naturellement sociables, avenants, disponibles, compréhensifs et s’efforcent d’aller dans des conférences pour se tenir en éveil, agrandir leur réseau, faire encore connaitre la société etc.

➡️ Multicasquette : quand vous êtes chef d’entreprise, vous êtes : directeur artistique, styliste, responsable des ressources humaines, un peu comptable, un peu avocat, responsable communication, community manager, responsable des achats, commercial, en charge du service client etc… Si vous n’êtes pas prêt à endosser ce rôle multicasquette qui s’offre à vous, ou qu’une étape vous fait peur, je pense que vous n’êtes peut être pas encore tout à fait prêt pour créer votre entreprise. Evidemment on ne peut pas maitriser tout, et on est certainement nul dans des domaines (moi par exemple je suis allergique aux chiffres, coucou le 6 en maths de moyenne toute ma vie). Mais il est important d’avoir envie d’apprendre, d’être ouvert d’esprit, curieux, de rester en eveil, de se renseigner… car de toute manière vous n’aurez pas vraiment le choix et même si un jour vous aurez les moyens d’embaucher quelqu’un pour le faire, vous devrez comprendre un minimum de quoi il s’agit !

➡️ Positif : je ne trouvais pas vraiment de mot pour décrire ce trait de caractère, mais pour moi je trouve qu’il est important de faire la part des choses et de ne pas prendre tout à coeur. On me demande souvent : comment tu fais pour réussir à dormir, comment tu fais pour ne pas stresser, comment tu fais pour pas péter un plomb ? Alors évidemment, il m’arrive de ne pas dormir la nuit, de pleurer de nerfs, de vouloir me défouler à la salle de sport ou de vouloir envie d’étrangler mon fournisseur, mais j’essaye relativement de prendre du recul, de me détacher des choses, de me dire que chaque problème à sa solution sinon je n’ai pas fini de me faire du mauvais sang !

J’espère que cet article vous plaira et saura vous faire réfléchir à votre désir de créer votre entreprise ou vous mettre à votre compte en tant que freelance, car parfois, tout n’est pas tout rose et il faut avoir la faculté de rebondir très vite et de pouvoir gérer énormément de mauvaises nouvelles dans une même journée. À très vite ❤️

Laisser un commentaire

Donec felis libero mattis eget dictum