Mode / Bijoux, Papotages

Ma routine capillaire

ma routine capillaire

Je suis enfin de retouuuur, le mois de mai est toujours très compliqué pour moi entre le Festival de Cannes et le Grand Prix de Monaco, je n’ai donc pas vu le mois de juin arrivé. Et je me rend compte qu’il y a trèèès longtemps que je n’ai pas écris ici.

Ça fait un petit moment que vous me demandez tout ce que je fais sur mes cheveux, ma couleur, ma coupe et mes soins préférés, mais je vous avoue : je ne suis pas vraiment une névrosée des produits de beauté et autre. Je me demandais ce que j’allais bien pouvoir vous raconter puis au final, je me lance, autant vous dire la vérité!

Ma coupe et ma couleur de cheveux

Je suis à la base un espèce de blond foncé/châtain très clair naturel. Les coiffeuses m’ont souvent dit que j’avais une jolie couleur et qu’il ne fallait abso-lu-ment pas que je me fasse de coloration un jour (chose que je n’ai évidemment pas respecté héhé). Au tout début de la mode du tye and die (je dirai il y a bien 4/5 ans maintenant), j’ai tout de suite adoré cette tendance. Je rêvais moi aussi d’un dégradé de blond en mode surfeuse californienne. Le problème ? A l’époque, les coiffeurs ne maîtrisait pas encore tout à fait cette technique. Je me souviens être allée au salon de coiffure, photo en main trouvée sur un compte pinterest américain, et voir la tête de la coiffeuse « paaas de soucis, j’ai jamais fait ça encore, mais on va tenter ». Je suis rentrée le soir en mode « nouveau look pour une nouvelle vie » en ayant coupé mes cheveux longs et revenant avec un blond de cagole sur les cheveux. Depuis mes cheveux ont repoussé, j’ai fait une frange, j’ai refait un tye and die plus travaillé, j’ai à nouveau tout coupé court, j’ai relaissé poussé, puis j’ai refais un petit blond, puis j’ai fait des patines pour retrouver ma couleur naturelle, etc etc..

J’ai beaucoup de mal à retrouver ma couleur naturelle et l’été, mes cheveux deviennent carrément blonds naturellement. J’ai donc ce sentiment parfois d’être un mélange d’une blonde peroxydée superficielle et d’une surfeuse californienne aux cheveux délavés, mais les gens disent que ça me va bien, qu’au final « Ines c’est les cheveux longs et blonds ». L’été je reste donc blonde comme ça et cet hiver, je referai une patine pour retrouver ma couleur naturelle.

Mon salon de coiffure : L’Atelier de la coiffure
10 Chemin des Campelières, 06110 Le Cannet
09 81 26 80 29

Je devance tout le monde, nooooon ce n’est pas un article sponsorisé où le coiffeur m’a payé, c’est une amie à moi que j’avais perdue de vue, qui a ouvert son salon, elle est coloriste à la base donc elle vous fait des colorations absolument DINGUE, et lorsque je cherchais un coiffeur, je suis retombée sur ses photos avant/après qui sont digne des tumblr et pinterest les plus inspirant de la blogosphère (non non, je n’exagère pas du tout).

Coiffures et coupes

Mes soins et ma routine capillaire :

On m’a toujours dit que laver ses cheveux souvent (genre tous les 2 jours par exemple), ce n’était pas bon et que ça les faisait graisser plus vite. Je lave donc mes cheveux tous les 4/5 jours (oui oui) et ils ne sont absolument pas gras. Je ne sais donc pas si j’ai une nature de cheveux chanceuse ou si c’est parce que j’ai pris cette habitude, mais mes cheveux sont forts, épais et ne graissent quasiment pas. Quand je fais des boulots de mannequinat, les coiffeuses sont toujours trop contente car elles disent qu’elles peuvent s’éclater avec et faire tout ce dont elles ont envie (donc me les crêper et me faire une tonne de nœuds, yihouuuuu). Je ne me les « lave pas souvent » mais lorsque je les lave, je le fais bien. Je réalise toujours shampoing-démêlant-masque-vinaigre de rinçage. Encore une fois, je ne suis pas une pro des produits de beauté et de la coiffure, alors je ne sais pas si c’est bien ou pas, mais moi, ça me convient. L’été, j’adapte mon shampoing avec un produit spécial pour le soleil.

Shampoing Matrix – Dispo ici
Vinaigre de rinçage Yves Rocher – Dispo ici
Démêlant Garnier huile d’argan – Dispo ici
Masque nourrissant Evoluderm – Dispo ici

routine capillaire

Le secret de mes cheveux wavy :

Les cheveux style « beach hair », je reviens de la plage, juste un peu ondulés et sentant bon le monoï, c’est un peu ma marque de fabrique tavu (à prononcer avec le petit accent de racaille, évidemment). Quand je sors de la douche, je ne me sèche quasiment jamais les cheveux au sèche-cheveux, un bon gros coup de serviette et je les laisse sécher à l’air libre comme ça, ou je m’endors en les laissant humides. Le matin, j’ai donc le droit à une crinière de lionne et à de jolies vagues naturelles. Pour les garder, je me met la tête en bas, j’utilise des sprays texturisants qui donnent un peu de volume ou une mousse pour « sculpter » davantage. Evidemment, je ne coiffe jamais mes cheveux à la brosse (sauf si vraiment ça devient Bagdad niveau dread et noeuds). Je ne sais pas pour vous, mais ce joli effet naturel, je le garde les 2 premiers jours après le shampoing. Mes cheveux étant très longs, après ils deviennent rapidemment « lisse ».

Pour donc retrouver cet effet, je me « décolle » les racines avec un spray que je vaporise à la racine des cheveux (toujours la tête en bas), puis je frotte avec mes doigts afin de redonner du volume aux racines. C’est aussi très bien lorsque vos cheveux commencent à devenir un peu sale. Je les brosse, puis je dors avec une ou deux tresses. Le lendemain matin, j’ai des jolies ondulations, et j’utilise à nouveau mes sprays pour les garder et les froisser.

Spray décolle racines l’Oréal – Dispo ici (en espérant qu’ils remettent du stock!)
Spray texture Beach babe Schwarzkopf – Lien ici (lien des produits de coiffage, n’existe plus..)
Matt & Messy spray l’Oréal – Dispo ici
Mousse coiffante volume Subtil Design – Dispo ici
spray coiffure

Je pense que je n’ai jamais autant écris à propos de la beauté, là j’ai tout donnééééé. Je vais aller me regarder un match de foot en jogging pour calmer ces hardeurs féminines (joke). J’espère que cela vous aidera un peu, et je vous dis à très vite! xoxo

Laisser un commentaire

Coups de coeur, Mode / Bijoux

Comment s’habiller en été pour aller au bureau ?

DSC_0086

Hello les geeens! Comment ça va bien???

La magie de la programmation me permet de publier aujourd’hui alors que je suis actuellement en shooting avec Mon Petit Bikini aux Iles de Lérins (cf mon snapchat pour les curieux @inesduhard) et j’avais envie d’évoquer avec vous cette question cruciale de comment s’habiller en été pour aller au bureau ? 

Ça a toujours été un grand problème pour moi qui ne porte que des fringues hippies et des tongs en été. Cette année je me suis prise un an pour partir voyager 3 mois en Californie et ne faire que du mannequinat mais (normalement Inchallah si tout va bien) je reprend un vrai travail le 1er août (oui oui un vrai, avec des horaires de bureau, du lundi au vendredi, où je dois pas marcher sur des talons de 12cm toute la journée, ou me lever à 5h!). EN PLEIN MILIEU DE L’ÉTÉ quoi.

On est d’accord que se ramener en tong, ça fait quand même pas trop professionnel, et on oublie le short pour que Jean-Michel n’ai l’envie subite de squoitter la photocopieuse (lieu stratégique pour la vue sur votre bureau) pour vous regarder toute la journée quand vous ramassez une trombone (légèrement imagé, comme toujours). Il faut donc trouver quelque chose de classe-mais-pas-trop, qui couvre vos fesses-mais-pas-trop-chaud et qui ai du style-mais-pas-trop (car c’est connu que l’été, balec’ du style on veut surtout être à l’aise et ne pas mourir avec les 32° de la Côte d’Azur).

Pour moi le bon compromis, c’est le pantalon baba cool imprimé que l’on trouve absolument partout, mais qu’on relève avec un haut élégant, une veste de tailleur (pour le matin ou le soir quand il fait un peu plus frais ou si tu as la chance d’avoir la clim au bureau), l’overdose de bijoux et des sandales classes. Par dessus, une paire de lunette de soleil démesurée pour l’effet starlette (bah oui, tu es sur un blog d’une cannoise mon gars là). J’ai fait donc l’acquisition récemment de ces petites sandales, chez Les points roses, qui seront parfaites pour styliser mes tenues du bureau (mais toujours avec des pompoms, bohème un jour bohème toujours). Vous validez les copines ? A plouchhh’ ❤❤

Lunettes – Ioffer
Chemisier – Primark
Boucles d’oreilles – WVK (magasin de Cannes)
Veste de tailleur – Zara
Bracelet – Hipanema
Montre – Marc Jacobs
Pantalon – Primark
Chaussures – Les points roses
Sac – H&M (très très vieux, de l’âge des dinosaures)
Bagues – Surement un truc comme Claire’s ou Accessorize

DSC_0031DSC_0039DSC_0042DSC_0066DSC_0079 Laisser un commentaire

City guide, Côte d'Azur, Coups de coeur, Food, Sport / Healthy

Une journée au Gotha Beach

13271657_620447854778819_2010507939_o

Ce week-end, j’ai passé la journée au Gotha Beach, une plage privée de Cannes coupée du monde tout au bout de la Croisette avec mes copines Marie et Maud de Juste Maudinette. Le temps était au rendez-vous et nous avons adoré le nouveau concept de la plage. C’est pour ça que je voulais vous en parler dans un petit article.

Il faut s’avoir qu’à Cannes, pendant le Festival de Cannes et l’été, c’est la fête permanente. De gros DJ et rappeurs viennent enflammer le VIP Room et le Gotha tandis que les plages privées prennent des allures d’Ibiza vers 16h/17h, pin-up debout sur les tables et bouteilles de rosé à gogo. Ca peut être super cool quelque fois pour relâcher la pression de se laisser enivrer par la douceur de l’été mais si vous avez envie d’être tranquille, plus difficile de trouver une plage au calme. Entre la plage familiale privée avec tous les enfants qui court, la plage publique avec le ballon de volley que l’on reçoit sur la tête toute les deux minutes (je suis au courant, généralement c’est moi qui l’envoie en venant vers vous « ouuuuuppps désolé hihi ») ou la plage privée fiesta party, trouver un endroit cosy où passer une après-midi devient légèrement difficile sur Cannes (je parle bien de Cannes même, de la Croisette etc, après évidemment il y en a pleeeeeins aux alentours).

Et au bout de la Croisette, derrière le club le Gotha, se trouve un petit endroit de paradis, à l’abris des regards, entre les arbres et les rochers : le Gotha Beach. Autrefois connu pour être également une plage où la fête bat son plein, aujourd’hui ils la jouent plus repos-du-guerrier-after-party avec un esprit détox, cours de yoga le matin, petites salades, smoothies et jus frais par The French Coconut.

Cette plage est pour moi la plus belle de Cannes parce qu’elle donne l’impression d’être seul au monde, sans toute la ribambelle de plages privés de la Croisette et sans la frénésie touristique de l’été. On peut ainsi choisir entre un plongeon dans la piscine ou une brasse dans l’eau salé, tout en dégustant un bon plateau de fruits frais au soleil.

Si vous avez envie de passer une chouette journée au soleil, je vous conseille donc cette plage qui se trouve : Palm Beach place Franklin Roosevelt Plage Parking Palm Beach, 06400 Cannes. Pour tous renseignements, voici le numéro 07 83 87 52 62 et le site internet. Les prix changent en fonction de la saison et du Festival de Cannes donc le mieux est de leur passer un petit coup de fil pour savoir exactement à combien vous revient votre journée! Pleins de gros bisous et à très vite xoxo

13275025_620447951445476_220301818_o13282519_620447934778811_1019326408_o13288023_620448041445467_2000909234_o13282461_620447921445479_1830440711_o13288925_620447941445477_1572699378_n13288223_620447938112144_1021147659_o13288377_620447898112148_754316302_o

Laisser un commentaire