New York, Voyages

New York : les infos pratiques

Aujourd’hui je profite d’un trajet en train pour vous écrire ENFIN mon article sur NY, qui a l’air d’être beaucoup attendu tant ce voyage peut être un casse-tête. Je vous conseille de vous organiser vraiment avant votre départ car c’est une destination qui peut vite couter cher et qui est immense (Brooklyn fait deux fois la taille de Paris pour vous dire), donc c’est difficile de faire au jour le jour et de ne pas programmer un minimum ce que vous avez envie de visiter !

J’écrirai 2 articles, et je commence par celui-ci qui sera plutôt axé sur les infos pratiques avant votre départ vers la ville qui ne dort jamais !

Le transport :

Je pense que sincèrement les compagnies aériennes se valent honnêtement niveau prix maintenant, plus vous vous y prenez tôt et bien évidemment, plus vous avez des prix intéressants ! Nous sommes partis avec Lufthansa, on a fait Nice-Frankfort et Frankfort-NYC et franchement c’est une bonne compagnie, sérieuse et avec laquelle nous n’avons eu aucun soucis.

Au retour, ma valise avait eu une roue arrachée mais en faisant la plainte dans le temps imparti, j’ai même eu un remboursement de 150€ donc jusqu’au bout ils sont corrects et je les recommande tout naturellement.

Le trajet jusqu’à l’hôtel :

Nous avions réservé une navette en ligne grâce aux conseils de ma copine Julie Con-fession, qui l’avait bien expliqué avant sur son blog ! C’est moins onéreux que le uber/taxi et moins contraignant que le périple en métro pour aller vers la ville lorsque vous arrivez de votre périple.

Vous réservez directement en ligne, on en a eu pour 80$ à deux aller/retour donc 40$ par personne, et ils font aéroport-votre hôtel et votre hôtel-aéroport. Il faut compter large par contre car évidemment ce n’est pas une navette privatisée, vous la partagez avec d’autres personnes donc il y a différents arrêts aux terminaux de l’aéroport et aux hôtels des passagers.

Le Citypass et les activités :

Pour une première fois à NY, je vous recommande de prendre le Citypass car il vous permet de voir le maximum de points d’intérêts et monuments en étant rentable.

Le pass coûte 124€ et vous permet de voir : la statue de la liberté, Ellis Island, le mémorial de World trade Center, le musée du MET, le musée d’histoire naturelle, l’empire State Building, le Top of the rock (Rockeffeller Center) et vous avez même le choix avec deux autres options : un musée sur l’aviation et l’espace (Intrepid Sea, air & Space Museum) et Croisières Circle Line.

Ça devient du coup très rentable pour une première fois à NY car les entrées des musées sont généralement à 20/30$. Vous pouvez aussi vous renseigner pour payer moins cher les musées et attractions car il existe par exemple des jours gratuits pour visiter les musées (genre le MoMA tous les vendredis de 16h à 20h), et des amis ont visité le Musée d’histoire naturelle sur donation seulement, donc cela peut couter moins cher mais ils n’avaient pas accès à toutes les parties. Il faut aussi faire attention aux arnaqueurs qui peuvent t’attendre devant les attractions (comme la statue de la liberté) et te vendent des « coupes files » ou des visites en bateaux ou en bus qui n’ont pas lieu. Le mieux est de passer par des sites internet officiels ou de tout booker en avance comme nous l’avons fait pour ne pas trop faire la queue ou se faire arnaquer.

Se déplacer sur place :

Nous avons absolument tout fait à pied ou en métro ! Nous avons pris le pass métro illimité pour 7 jours à 33$ (à la machine ils ont la langue français, parfait pour ne pas se tromper), et ensuite nous le prenions principalement le matin pour aller dans le quartier qu’il fallait et le soir pour rentrer quand nous étions trop fatigués. La journée nous faisions environ tout à pied.

Il faut savoir qu’il y a de la wifi absolument partout à NY (Starbucks, les centres commerciaux, les librairies.) donc vous pouvez largement utiliser Google Maps ou les gps pour se repérer (vous n’avez même pas besoin de rentrer dans le café, vous squoittez devant la porte et hop vous vous connectez). En plus, tout est en ligne droite et « par bloc » à NY, donc vous savez que vous marchez par exemple 10 minutes sur Broadway ou la 5th Avenue, et tournez à droite sur la 28th après.

Le logement :

Telle est la question la plus primordiale à NY et la plus onéreuse… Airbnb ? Appartement ? Hôtel ? Nous avons fait le choix de prendre une chambre d’hôtel avec une petite kitchennette comme ça nous pouvions faire quelques économies le soir sur les repas. Tous les matins nous avions le petit déjeuner inclus donc vous pouvez aussi prendre de gros petits déjeuners et sauter le repas. Notre hôtel proposait également un buffet « free drinks & food » entre 17h et 19h où on voyait souvent les gens s’y restaurer et donc faire des économies.

Nous avions amené des pâtes, de la sauce etc de France dans nos bagages ou alors on allait au supermarché du coin s’acheter quelques courses. Il est très dur physiquement d’enchainer visites de la journée + sorties de la soir, donc cette solution nous a paru en fait la plus logique.

Des amis ont pris un Airbnb à Brooklyn et étaient souvent confrontés aux soucis de transport : c’est loin, plus galère, pas souvent non plus très bien fréquenté selon les quartiers… Donc je vous conseille de rester au maximum vers Manhathan et pas très loin d’une entrée de métro. Nous étions vers Times Square, au Staybridge Hotel & Suites, qui est un hôtel classique, pas vraiment haut de gamme, familiale, propre, mais qui a tenu ses promesses. Nous avons payé 1800$ à deux pour 7 nuits et 8 jours (petits déjeuners inclus). C’était très central nous pouvions tout faire à pied ou alors pas plus de 20 minutes de métro donc c’était très appréciable pour rentrer se reposer entre deux visites.

Le logement coûte très cher à NY et les prix des Airbnbs valent très souvent ceux des hôtels donc réfléchissez bien à vos déplacements tous les jours, au quartier, et à vos repas car on mange très souvent à l’extérieur quand même quand on est en vacances.

Parfois aussi, certains réservent dans des hôtels/airbnb moyenne gamme et se font plaisir en réservant 1 nuit dans un très bel hôtel avec les grandes baies vitrées sur tout Manhattan.

Le budget :

Cela dépend donc du type de vacances que vous souhaitez faire (en amoureux, famille, potes..), de la durée également (je vous conseille minimum 5 jours sinon vous n’aurez pas le temps de tout voir mais plus on reste longtemps plus on doit dépenser forcément), de votre niveau de vie bien sûr (si vous avez les moyens d’aller dans des hôtels incroyables et des super adresses tant mieux hihi).

Généralement il faut compter pour une semaine :

Billet d’avion : 600$
City pass : 124$
Métro : 33$
Navette : 40$ (aller/retour avion-hôtel et par personne)
Hôtel : 900$ (par personne, petits déjeuner compris, pour une semaine)
Nourriture : entre 30$ et 50$ (par jour, et par personne)

Le reste dépend évidemment de ce que vous avez envie de faire et de votre mode de vie : shopping, activités, taxis/uber, restaurants..

J’espère que ce 1er article sur NY vous aura été utile avant votre départ et je vous retrouve très vite avec un deuxième autour des activités et du programme 💛

Laisser un commentaire

Boston, Connecticut, Philadelphie, Rhode Island, To-do list, Voyages

J’ai passé Halloween aux Etats-Unis !

Je ne pensais pas un jour avoir la chance de pouvoir dire ça mais effectivement, j’ai eu la chance de pouvoir fêter Halloween aux Etats-Unis.

Moi qui n’avais été que sur la Côte Ouest, l’année 2019 fût finalement marquée par les voyages sur la Côte Est avec Miami en juin (dont vous pouvez retrouver l’article juste ici), et ici Philadelphie, Providence, Connecticut, Rhode Island, Portland et Boston. Je vais également à New York début novembre donc je pourrai vous raconter également mes aventures par ici dans un article !

Nous sommes partis avec Pauline, Blondiiebaby, faire un road trip entre filles sur la Côte Est avec l’aide de Evasions USA, une agence de voyage spécialisée sur les voyages sur mesure aux Etats-Unis.

Evasions USA est une agence de voyage personnalisée sur les voyages sur mesure aux Etats Unis. Si vous avez un projet de partir visiter la Côte Ouest par exemple, avec dans votre tête Los Angeles et San Francisco, ils vous proposent différentes activités, hôtels, stops sur votre route, autres villes etc en fonction de vos envies, de votre budget, si vous partez en amoureux ou entre amis etc. L’idée est totalement géniale car ce sont des voyages qui nous ressemblent.

Vous n’avez qu’à vous laisser porter un roadbook et différentes fiches qu’ils vous envoient avant par email sur chaque ville que vous visitez, tous les vouchers pour les hôtels, les guidelines pour les activités, leurs bonnes adresses etc. Ce qui est pratique c’est que vous avez tous les avantages d’un voyage organisé mais pas les inconvénients. Vous n’avez pas à suivre de groupe ou de guide, vous savez que vous allez d’un point A à un point B mais si vous souhaitez allez ailleurs dans la journée ou changer le programme, c’est tout à fait possible.

Ils mettent à disposition également l’option du boitier wifi et je peux vous dire que c’est absolument incroyable, une fois que l’on a testé cet avantage, difficile de retourner en arrière. Vous avez internet TOUT le temps et en ILLIMITÉ car en gros le boitier détecte les bornes wifi partout. On le reçoit par la poste avant son voyage et on le renvoie ensuite via une enveloppe prépayée. Evidemment, l’option du boitier wifi n’est proposée que lorsque vous passez par Evasions USA pour organiser votre voyage.

Le petit plus que l’on a adoré avec Pauline pendant le voyage : la ligne d’urgence ! À n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, vous pouvez les contacter si vous avez un soucis sur place et ça croyez moi, c’est vraiment exceptionnel comme accompagnement car on ne se sent pas du tout abandonné dans la nature une fois sur place.

Pour leur système de rémunération, ils n’ont pas de tarif appliqués fixe pour organiser un voyage. En tant que prestataire de tourisme, ils ont naturellement accès à des prix professionnels pour les hôtels, location de voiture etc et du coup ils appliquent une « marge » sur ces tarifs pro afin de se rémunérer. Il n’y a donc pas de frais d’agence ! Si par exemple vous leur dites que vous souhaitez partir à 2, pour 7 jours sur la Côte Ouest avec 5000€ de budget, ils vous proposent en fonction des hôtels, un programme jour par jour, les indispensables à faire et bonnes adresses à tester, les autres points d’intérêts à côté que vous n’auriez peut être jamais pensés, etc etc.

Ce qui est bien c’est que ainsi vous pouvez soit vous faire plaisir sur des hôtels plus luxueux, ou alors leur dire que par exemple à telle date vous aimeriez un joli hôtel pour fêter quelque chose, mais aussi partir en auberge de jeunesse etc. Il s’occupent de absolument tout : booking des avions, réservation de la voiture, les transports, réservations des hôtels (tous types d’hébergements, du motel à l’hôtel 5*, hébergements atypiques..) et activités sur place.

On peut dire que votre budget peut commencer par exemple à 3000€ jusqu’à 20 000€ (ou plus, tant mieux pour vous), pour un voyage aux Etats Unis, mais encore une fois, cela dépend des économies de chacun, de où vous souhaitez aller, la période, le type de voyage, les différents arrêts et activités etc etc.


Voici du coup les étapes de notre road trip jour par jour, je vais également vous détailler toutes nos activités ça sera beaucoup plus simple pour y voir plus clair. Nous avons exceptionnellement fait un détour par Portland pour ensuite redescendre sur Boston car c’était pour fêter Halloween mais évidemment si ce road trip vous intéresse, le mieux est de finir par Portland pour ne pas vous rajouter de la route inutilement. Nous avons longés New York sans nous être arrêtés car ce n’était pas la thématique du séjour (le but était de voir de beaux paysages automnal), mais du coup vous pouvez tout à fait le rajouter à votre programme si vous le souhaitez.

Vendredi 25 octobre : départ de Paris et arrivée dans la soirée à Philadelphie (vers 18h)
Samedi 26 octobre : Visite de Philadelphie
Dimanche 27 octobre : (3h30 de route) Université de Yale (normalement, mais nous il a plu) et Essex (activité en train) pour dormir le soir à Old Saybrook
Lundi 28 octobre : Old Saybrook, Westbrook, Stonington le midi et Mystic l’après midi, arrivée à Providence en fin de journée
Mardi 29 octobre : Visite de Providence le matin, Université de Brown et road trip pour arriver à Portland en début d’après midi (2h30 de route)
Mercredi 30 octobre : Départ de Portland pour aller visiter Salem, la ville des sorcières, et l’université de Harvard, arrivée l’après midi sur Boston
Jeudi 31 octobre : Visite de Boston la journée et soirée d’Halloween
Vendredi 1er novembre : départ de Boston le matin pour retour en France (Boston -> NYC, NYC -> Paris et Paris -> Nice)
Samedi 2 novembre : arrivée à 11h30 à Nice

 

Hôtel : The Westin Philadelphia (très sympa mais voiturier très cher pour toute la journée)
Bonnes adresses :
Pour manger un bon poke bowl : Wiki poke Philly
Le meilleur Cheese steak de la ville (spécialité locale) : Jim’s Steak
Pour manger absolument de tout : Reading Terminal market (food court de la nourriture du monde entier)
Manger avec vue : Stratus rooftop lounge, Assembly Rooftop lounge
Manger local : Bank & Bourbon, High Street on market
Prendre un café à La Colombe
La nouvelle adresse à la mode branchée : Condesa

To do list à Philadelphie :
Quartier résidentiel de Society hill
South Street à l’ambiance Camden Market, comme en Angleterre
Philadelphia Magic Gardens et les autres fresques cachées dans le quartier de South Street
Se balader dans Old City et découvrir l’histoire de la ville : Independance Hall (où fut signé la déclaration d’indépendance et la Constitution des Etats Unis), Liberty Bell (la cloche qui a sonnée après la signature de la déclaration d’indépendance des Etats Unis), Congress Hall, Declaration House, Musée de la révolution américaine, First Bank of the United States
Philadelphia City Hall, la mairie de la ville
La Cathedral Basilica of Saints Peter and Paul
Franklin Institute, le musée des sciences de Philadelphia
Les marches du Museum of Art de Philadelphie, celle du film Rocky
Se balader dans le quartier de Fishtown, très branché avec des friperies et cafés branchés

Nous sommes arrivés à Philadelphie en début de soirée après avoir récupéré la voiture à l’aéroport et fais le check in de l’hôtel. Le soir nous avons juste été mangé un bowl en face de l’hôtel car nous étions assez fatigués du voyage et l’adresse était excellente. Le samedi matin, départ pour le quartier de South Street, avec des maisons colorées, et boutiques vintages, psychédéliques, un peu gangsta hippie. Arrêtez vous au Philadelphia Magic Gardens également, une oeuvre d’art comme des tunnels de jardins réalisés avec des mozaïques et objets insolites. Nous avons continués à pieds vers le magnifique quartier de Society Hill, avec les maisons typiques à l’américaine comme dans les films et nous sommes ensuite parties en direction de Old City, puis le Reading Terminal Market. On a pris la voiture ensuite pour aller voir le quartier de Fishtown, à 20 minutes, que l’on a ADORÉ avec son esprit branché et hipster. Nous avons diné le soir dans un nouveau restaurant mexicain trendy qui a ouvert il y a 15 jours, Condesa. 

Hôtel : on devait dormir dans un charmant Bed & Breakfast mais ils ont du partir en urgence pour aider leur famille, nous avons été rebookés au Saybrook Point Inn, un petit havre de paix
Bonnes adresses :

Prendre un café à Yale au Blue state coffee sur « Wall street » et ensuite visiter le Old Campus
S’arreter prendre une immense pizza à Frank Pepe Pizzeria
Diner ou boire une bière dans la plus ancienne taverne des Etats-Unis à The Griswold Inn
Abby’s Place restaurant à Essex, pour manger local

Nous avons pris la route pour rejoindre l’université de Yale, et remonter vers le Nord. C’est là que l’on a aperçu au loin NY. C’est une sacré étape puisque nous avons fait 3h30 de route et que nous avons eu le malheur de se retrouver sous une pluie BATTANTE ! Nous nous sommes réfugiés dans une très bonne adresse de pizza, dans le quartier italien Little Italy vers Yale, que Evasions USA nous ont donné. On était censé visiter l’université de Yale et ensuite avoir une activité en train à Essex. Nous n’avons malheureusement pas pu sortir de la voiture pour aller voir Yale, c’était physiquement impossible mais le Essex Steam Train & Riverboat était excellent. Il s’agit d’une visite en train à vapeur ancien, et vous avez l’occasion de voir des paysages automnaux et de faire une coupure dans le road trip. Je suis amoureuse de l’ambiance de Essex et les petites villes aux alentours, tout à l’air paisible et tout droit sorti d’un film Netflix romantique.

Lundi matin, nous avions envie de prendre le temps de nous arrêter pour se promener et voir de plus près ces fameuses routes à perte de vues entourées de forêts de toute les couleurs, que nous avions aperçus hier sur la route en voiture (et sous la pluie!). Aujourd’hui, nous avons beaucoup de chance car le temps est avec nous. On s’aventure donc le matin vers Saybrook et Westbrook, deux charmantes villes aux petits cafés, boutiques vintages et déco, et surtout, maisons avec des perrons exceptionnels. On se perd au hasard des routes pour tomber sur des arbres aux couleurs chatoyantes, c’est exactement le type de paysage que l’on rêvait de voir aujourd’hui.

Bonnes adresses :
Breakwater à Stonington pour profiter d’un déjeuner au soleil
Prendre un café et une pâtisserie à Social (Stonington)

Comme le temps est avec nous, nous avons envie de profiter de notre seul jour de soleil radieux prévu de la semaine. Nous décidons de nous arrêter le midi à Stonington, une petite ville (j’ai tendance parfois à parler de village même), ou la rue principale qui est parallèle au bord de mer est absolument craquante. Boutiques de petits créateurs, friperies, restaurants familiaux, petits cafés, vous aurez rapidement visités Stonington mais si vous avez l’occasion, je vous recommande vraiment de vous arrêter dans le restaurant sur le bord de mer que nous avons découvert (recommandé par un local). Evasions USA nous avais recommandés plusieurs villes : Mystic, Stonington et Newport, donc libre à vous de vous arrêter où vous voulez en fonction de ce que vous avez repéré avant comme visite et points d’intérêts. L’après midi, nous nous sommes promenés à Mystic, une ville typique de la Nouvelle Angleterre avec des galeries d’arts, antiquaires, petites maisons en bois aux couleurs chatoyantes. Nous prenons la route ensuite le soir pour aller à Providence.

Hôtel : nous avons logés au Hampton Inn & Suites (hôtel moyenne gamme)
Bonnes adresses :
Pour déguster une pizza au feu de bois, c’est chez Figidini
Boire un verre au rooftop The Providence G pour observer la rue
Rogue Island Local kitchen & bar
Manger corréen à Mokban

To do list à Providence : 
Visiter le quartier historique College Hill (les premières colonies européennes se sont installées à Rhode Island)
Trainer sur le campus et l’université de Brown ou l’Ecole de design de Rhode Island
Lire un livre dans la petite mais sublime bibliothèque de style néo grec Providence Athenaeum
S’imprégner de l’ambiance vintage du petit centre commercial Westminter Arcade (le plus ancien centre commercial fermé des USA)
Tourner au hasard des rues pour découvrir les jolies maisons du quartier de Federal Hill

Le mardi matin, nous sommes partis à la conquête de Providence et évidemment, notre premier stop était inévitablement à l’université de Brown où toute la clique Gossip Girl y va. Suite à notre échec de Yale, c’était donc pour nous la première fois qu’on se retrouvait sur un campus américain comme ça (enfin sur la Côte Est, j’avais déjà été sur la Côte Ouest), mais avouons le, c’est incroyable la magie et le respect qui s’en dégage. Ensuite, nous nous sommes promenés dans la ville et dans le quartier de Fédéral Hill, où les maisons colorées sont toutes plus jolies les unes que les autres.

Hôtel : AC hôtel Marriott (incroyable cet hôtel était magique clairement)
Bonnes adresses :
Bam Bam bakey café
Central Provisons (brasserie de bières artisanales)
Gilberts Chowder house (pour déguster un clam chowder, la spécialité)
Blake Orchard pour prendre un bon smoothie ou jus frais
Piccolo (un restaurant italien que tous les locaux nous ont recommandés)
The corner room and kitchen (un bistro, avec tapas, assiettes de charcuteries et fromages, et plats simples très bons)

To do list à Portland : 
Se promener dans les rues de Deering Street et Congress Street, très mignonnes.
Si le temps le permet, faire le vieux port de Portland avec la Wharf pour trouver beaucoup de bars, restaurants et un morceau du mur de Berlin !
Voir les jolies maisons colorées de Stratton place.
Admirer le 1er phare construit par les Etats-Unis à 20min de la ville.

Nous sommes arrivés à Portland que vers 16h car du coup nous avions 2h30 de route une fois que nous avons quittés Providence. Cela nous a laissé peu de temps pour profiter de la ville et en plus il pleuvait des cordes mais cela ne nous a pas empêché d’avoir un réel COUP de coeur pour cette ville. L’atmosphère chaleureuse, branché, rassurante, un peu comme dans un film, des rues de Portland est complètement charmante. Les facades des boutiques sont colorées, originales, tout le monde est gentil et une douce atmosphère hipster règne sur la ville. Nous avons fait un peu de shopping et nous sommes allés mangés chez The corner room and Kitchen où nous nous sommes régalées !

Bonnes adresses :
Life alive organic café pour manger healthy et bio
Witch city trift shop pour trouver des babioles vintages en souvenir

To do list : 
Grâce à une ligne rouge tracée au sol, on peut donc visiter tout le centre ville et découvrir les boutiques et belles demeures !
Il ne faut pas louper la statue de Samantha, ma sorcière bien aimée !
Visitez le musée des sorcières qui raconte l’histoire vraie de ces procès
Prendre une photo devant la Witch house, la plus célèbre des maisons qui ressemble clairement à une maison hantée.

Il fallait absolument que l’on s’arrête à Salem pour s’imprégner de l’ambiance de Halloween, cette ville qui est apparemment réputée pour ses histoires de sorcières. Il y a eu en effet toute une série de procès en sorcellerie célèbres à Salem et dans la ville à côté, Danvers (Salem village avant), qui ont entrainé l’arrestation de plus de 100 personnes et l’exécution de 14 femmes et 6 hommes. C’est la chasse aux sorcières la plus importante de l’histoire de l’Amérique du Nord. On y a passé la matinée à flaner dans les rues, s’imprégner de l’univers très Halloween (ils en jouent beaucoup bien sûr), à voir les gens se déguiser..

En repartant de Salem, nous nous sommes arretés à Harvard où Barack Obama, Mark Zuckerberg, Bills Gates, Jacques Chirac, Georges W. Bush… sont allés ! On a l’impression de mettre les pieds directement dans un film avec tous les étudiants qui se baladent avec leurs sweats et leur tasses de café à emporter, il n’est pas rare de croiser des groupes de touristes chinois également. Sachez que vous pouvez rentrer directement sur le campus comme ça, sans autorisations et vous pouvez demander à un étudiant de vous faire visiter les salles de classes ou l’intérieur des bâtiments en lui donnant un petit pourboire.

Hôtel : Boston Park Plaza (avec une vue sublime sur les toits)
Bonnes adresses : 
Vintage taste pour chiner des pièces dans cette friperie de luxe
Eataly pour manger italien
Tatte Bakery pour des avocados toats et cafés onctueux
Bar Mezzana pour un délicieux burger (qui est sur la carte du bistrot, faut pas hésiter à le demander)
Boston Public market pour shopper des produits frais et locaux

To do list : 
Aller flâner dans le quartier de Beacon Hill pour voir toutes les maisons décorées pour Halloween, c’est complètement dingue
Récap des rues les plus mignonnes : Acorn Street, Joy Street, Mount vernon Street, Cedar Lane Way
Voir la vue imprenable sur la ville depuis le Prudential center (centre commercial)
Découvrir le Fenway Park (un park sublime et là où il y a le stade de baseball des Boston Red Sox)
Aller dans le quartier branché de South End
Voir la Massachusetts State House, un sublime batiment
Faire du shopping dans les grandes enseignes type Forever 21, Primark sur Summer Street
Admirer la Trinity Church

Nous sommes arrivés sur Boston vers 18h, le temps de s’imprégner de la soirée pour la ville et ensuite nous y avons passé une journée complète le lendemain. Nous n’avons pas eu de chance pour le temps car il y avait de grosses rafales de vent énormes et des pluies en continu donc pas facile pour visiter. Nous avons quand même eu la chance de découvrir le quartier de Beacon Hill qui nous a impressionné par toutes ses décorations de Halloween et nous avons adoré le Fenway Park avec toutes ses couleurs automnales qui nous a fait pensé à Central Park à New York ! Boston est une ville accueillante et pas stressante, j’ai bien aimé le côté grande ville mais le côté chaleureux de ces petites maisons en briques rouges.

Et voilà, notre voyage touche à sa fin et rien n’aurait été possible sans l’aide de Evasions USA qui ont bossé très dur pour nous réaliser un voyage sur mesure hors normes, avec des paysages et des villes que nous n’aurions sûrement jamais découvert dans notre vie sans eux ! J’espère que cela vous plaira et je reste dispo par commentaires si vous avez des questions 💌

Laisser un commentaire

Mode / Bijoux, Wishlist

Birthday & Christmas wishlist

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien ?

On se retrouve aujourd’hui pour une petite sélection des jolies pièces qui me font de l’oeil en cette fin d’année et comme c’est bientôt mes 28 ans et Noël, ça peut également donner une sorte de Birthday & Christmas wishlist ! 😍

J’espère que ça vous plaira, xoxo.

Chapeau noir – Lack of color (dispo ici)
Chapeau noir avec croix et coeur doré – Lack of color (dispo ici)
Chapeau crème avec bande dorée – Lack of color (dispo ici)
Chapeau beige avec bande dorée et marron – Lack of color (dispo ici)
Un tatouage sur le pied
Jeu de société – Limite Limite (dispo ici)
Enceinte – Marshall (dispo ici)
Blouse blanche – Prettywire (dispo ici)
Tshirt – Prettywire (dispo ici)
Bague – Prettywire (dispo ici)
Pull blanc – Prettywire (dispo ici)
Assiette en bois peace and love – Urban Outfitters (dispo ici)
Pots en céramiques – Urban Outfitters (dispo ici)
Bougie avec un bijou à l’intérieur – Urban Outfitters (dispo ici)

Laisser un commentaire

ipsum mattis id libero. risus eleifend nunc ut commodo elit. in felis