Beauté, Coups de coeur, Sport / Healthy

J’ai testé le Cellu M6 LPG + Cryolypolise + pressotherapie

Hello les filles,

J’espère que vous allez bien ?

Je vous retrouve aujourd’hui dans la continuité de mes articles beauté et forme, puisque j’ai eu la chance de pouvoir tester différents soins chez Celluconcept, qui est un institut de beauté à Mougins, pas loin de chez moi, sur la Côte d’Azur; dans le but de venir à bout de ma rétention d’eau et atténuer mes petites poignées d’amour sur mes hanches.

Chaque corps des femmes est différent, et nous avons toutes nos petits complexes en toute honnêteté, pour ma part, je vais beaucoup à la salle de sport, et j’ai pourtant toujours mes petites poignées d’amour sur mes hanches malgré de très bon conseils de mes coachs sur des exercices ciblés et une alimentation équilibrée. Je sais que ça fais partie de ma morphologie. Egalement, je fais beaucoup de rétention d’eau car je ne bois pas assez, et au delà de l’importance évidemment essentielle que cela représente pour ma santé, on peut clairement apercevoir un aspect « cellulite » qui s’est formé sur des zones improbables comme le ventre, (parfois ça peut arriver sur les jambes, les mollets, les bras…) car en fait mon corps stock le peu d’eau qu’il obtient. On appelle ça d’ailleurs la cellulite infiltrée.

Pour cela, j’ai été très bien conseillée par le centre Celluconcept qui m’a proposé de tester 3 soins différents, voici mon retour et mes impressions dessus !

LPG Cellu M6

Cette célèbre machine que l’on a vu un peu partout autour de nous a pour but d’aider à nous débarrasser de notre peau d’orange et remodeler notre corps via stimulation mécanique de la peau permettant de réactiver le mécanisme des cellules. La peau perd progressivement de sa tonicité et de sa souplesse et même si ce relâchement cutané concerne tout le corps, certaines zones y sont plus sensibles : intérieures des cuisses, ventre, bras etc.

Pour ma part, j’ai décidé donc de le faire sur le ventre et les hanches, là où je peux apercevoir un aspect peau d’orange avec ma rétention d’eau (mais évidemment, j’en aurai aussi bien besoin au niveau des cuisses hihi, l’endroit classique où se niche la cellulite pour toutes les femmes).

On enfile une petite combinaison et c’est parti pour une séance de 30 minutes (vous pouvez faire 10 minutes, 20 minutes, 30 ou 40 minutes) ! Les zones possibles à travailler sont les bras, le dos, la taille, le ventre, la culotte de cheval, les fesses, les cuisses, l’intérieur des cuisses, les genoux et les mollets.

On dit que les résultats se voient au bout de 3 séances mais je vous conseille évidemment d’en faire un peu plus, car comme tout dans la vie, plus on en fait mieux sont les résultats forcément.

Je vous invite à lire toutes les informations ici si besoin, et à prendre les renseignements directement auprès de Celluconcept pour un soin sur mesure adapté à vos besoins.

Cryolypolise

Je ne connaissais pas du tout ce soin pour être honnête, mais apparemment ça fait fureur en ce moment ! Vous pouvez faire 1 à 3 séances, la cryolypolise consiste à détruire la graisse par le froid. Votre zone est aspirée, chauffée puis refroidie afin de déclencher naturellement un processus d’autodestruction des cellules graisseuses.

Les résultats peuvent se voir à partir de seulement 1 séance, mais il est obtenu réellement 5 à 8 semaines après la séance. Il y a évidemment des contre indications et d’autres informations importantes donc je vous laisse la page dédiée ici.

Vous pouvez observer des bleus apparaitre après la séance, pour cela vous pouvez prendre de l’arnica en homéopathie avant et après la séance, et bien sûr après en crème en vous massant bien. Au bout de 4 jours c’est parti pour ma part !

Presso esthétique (pressothérapie)

C’est une machine qui permet un drainage par pressions sur tout le corps. Ce soin permet d’éliminer les déchets en relançant la circulation lymphatique (qui transporte les déchets de nos cellules pour les éliminer par voie naturelle) et améliorant du coup la circulation veineuse (toutes les sensations de gonflements, gène, jambes lourdes…).

Vous avez un bien-être de dingue pendant cette séance, j’ai beaucoup aimé ce soin qui soulage vraiment la rétention d’eau pour ma part. Toutes les informations par ici.

Mon avis ! 

Je suis sincèrement ravie par la compilation de ces soins qui franchement donnent un effet de bien-être incroyable, c’est addictif. Egalement, la cryolypolise a vraiment fonctionné sur moi au bout de seulement une séance j’ai pu voir une réelle différence au niveau de mes hanches, j’ai perdu en cm, donc comment vous dire que j’ai hâte de faire ma deuxième ! Je suis accro à la pressothérapie qui est si agréable pour les jambes, et la rétention d’eau et le cellu LPG offre vraiment de bons résultats pour la cellulite, pour ma part je l’ai fais donc au ventre et je vois vraiment la différence.

Evidemment, ce ne sont pas des solutions miracles, donc il est important de les associer à une alimentation équilibrée et à de l’exercice physique car si vous vous enfilez 14 raclettes dans le mois et 32 apéros, vous serez loin d’observer des résultats probants. Mais quand on s’y met à fond, c’est vraiment un très bon booster minceur et pour la cellulite !

Laisser un commentaire

Beauté, Coups de coeur, Papotages

J’ai testé : l’épilation définitive de Depil Tech

 

Je ne pensais pas qu’un jour on allait parler « poils » ici car mon dieu qu’est-ce que je déteste ça ! hihi ça me fait penser au sketch de Florence Foresti qui disait : nous toute notre vie on essaye de les enlever les femmes alors que les hommes eux ils vivent avec tranquille. Fallait pas nous en mettre à la conception Dieu ! haha

Alors évidemment, avec le féminisme et tous les mouvements de liberté de la femme en ce moment, certaines font aussi le choix de garder leurs poils et vivre avec, mais j’avoue que je fais plutôt partie de la team « j’enlève-toujours-tout » parce que je ne supporte pas en avoir.

J’ai donc fait principalement les zones maillot et aisselles, et je voulais attendre de voir si j’étais séduite pour faire les demie jambes. Je vais donc sûrement prendre rendez-vous une fois mes séances finies pour enchainer avec les jambes !

Je vais essayer de tout vous raconter étape par étape et en classifiant bien toutes vos interrogations que j’ai reçu en masse sur les réseaux sociaux !

Le prix

Vous verrez rarement des prix affichés sur les sites internet d’épilation définitive car tout simplement, le mieux est de prendre un premier rendez-vous gratuit pour réaliser un devis. En fait, cela dépend des zones que vous souhaitez faire : maillot (intégral, américain ou alors juste les côtés etc), aisselles, jambes, demi jambes, visage, bras etc…). TOUT EST POSSIBLE !

Egalement, chacune peu avoir un code parrainage en simplement venant de la part d’une amie pour avoir -10% ! Moi par exemple vous pouvez dire que vous venez de ma part Ines DUHARD, ou alors donner le code INES (mais ça revient au même).

Vous pouvez payer plusieurs fois, tout d’un coup ou alors échelonner mensuellement comme j’ai choisi. Je paye 50€ par mois pendant presque 2 ans.
Il ne faut pas avoir peur des prix qui peuvent être un sacré budget mais échelonné sur plusieurs mois voir années on arrive plus facilement à rentrer dans nos frais.

Il faut savoir que quand on s’engage à faire une zone par exemple, on part sur 6 séances minimum (moi j’en ai 8 de mémoire). Ensuite si on a besoin de plus il faudra rajouter mais au bout de la 4ème séance moi j’avais déjà plus rien..

Les forfaits dépilation définitive sont compris entre 170 et 1 850 euros en fonction de la zone traitée. Et je vous laisse regarder sur ce site internet tous les centres Depil Tech qu’il y a en France pour voir où se situe le plus proche de chez vous.

Les contres indications / types de poils / types de peaux

Il y a plusieurs éléments que l’on doit respecter pour pouvoir être « éligible » à faire des séances de lumières pulsée, et les filles qui ne les respectent pas sont bien souvent les cas que l’on voit passer sur les réseaux sociaux de brulures ou bien d’autres mauvaises expériences.

Pour résumer :
Ne pas être enceinte
Ne pas avoir de pacemaker
Ne pas suivre un traitement médicamenteux photo sensibilisant
Ne pas faire des crises d’épilepsie à des flash lumineux

Et avant une séance : 
Aucune exposition au soleil (même 15 minutes en terrasse) 1 mois avant
Pas de produits activateurs de bronzage (gélules, crèmes, monoi, graisse à traire..) une semaine avant
Pas d’huiles essentielles ou produits à base d’huiles essentielles (crèmes, shampoings, gel douches..) une semaine avant
Pas d’auto bronzant une semaine avant
Pas de produits à base d’agrumes, huile de coco et Millepertuis une semaine avant
Pas de médicaments ponctuels photosensibilisant comme Voltarene, Antadys, Apranax..

Concernant les peaux mates, c’est une question très récurrente que j’ai eu car effectivement, moi j’ai la peau plutôt mate. Déjà je vous conseille de faire au maximum vos sessions sur l’hiver, donc c’est mieux de commencer vers octobre/novembre. On a moins de chances en plus de s’exposer au soleil.

Il existe différents phototypes :
Peau blanche/dorée : 1-2
Peau mate/très mate : 3-4
Peau noire : 5-6

Les séances de lumière pulsée ne peuvent être effectuées que sur les phototypes de 1 à 4. Moi même si j’ai la peau plutôt méga bronzée en été, en fait je fais partie de la type de peau dorée donc c’est très bien.

Pour les poils, moi je suis très blonde et j’ai pendant très souvent été chez l’esthéticienne. Mes poils sont donc principalement très fins et blonds. Elle m’a dit par exemple pour les jambes je n’étais pas éligible pour le moment donc il faut que je rase pendant un moment pour ensuite avoir un poil plus foncé et dru. Pour le maillot et aisselles, à cause du mannequinat, je devais être niquel tout le temps donc je rasais beaucoup plus souvent alors du coup j’étais totalement éligible. Encore une fois, c’est lors du 1er rdv qu’elle pourra vous expliquer tout ça.

Et même entre les séances par exemple, je n’avais pas trop le réflexe de raser (car je n’ai jamais vraiment rasé, j’allais souvent plutôt chez l’esthéticienne, et en plus très rapidemment ça a fonctionné sur moi je n’avais plus rien comme poils) et je me suis faite reprendre à l’ordre parce que si vous ne rasez pas assez (même si vous n’avez pas grand chose), vous ne stimulez pas la repousse des prochains poils donc du coup il y en aura d’autres qui vont pousser derrière et vous aurez juste éliminé ceux en surface.

La douleur 

Alors la douleur apparait surtout au début car en fait on a tous les poils à éliminer. Je vous recommande de prendre ABSOLUMENT une crème anesthésiante EMLA (que vous pouvez avoir sur ordonnance), surtout pour le maillot car c’est une zone sensible. Je prenais deux tubes que je mettais 1h avant, en couche épaisse, je laissais la crème apparente pour qu’elle pénètre au fur et à mesure et je mettais du film alimentaire plastique (comme le système après un tatouage), et ensuite je partais au rdv comme ça. Moment GLAMOUR haha, une fois arrivé là bas on enlève tout avec des lingettes que possède le centre.

Je n’ai jamais mis de crème anesthésiante pour les aisselles, et je ne connais pas la douleur du coup pour les jambes car je ne l’ai pas fait !

C’est un flash de lumière pulsée, donc on a un peu l’impression qu’on se fait « agrafer » d’un coup, c’est hyper rapide. Pour le maillot il y a des zones qui sont plus sensibles que d’autres évidement. Pour les aisselles, je n’ai jamais jamais eu mal. Au fur et à mesure que vous faites les séances, vous avez donc de moins en moins de poils et c’est donc de moins en moins douloureux. C’est surtout la 1ère et la 2ème séance, et encore ! J’ai des copines qui y sont allées sans crèmes anesthésiantes tranquillement. C’est comme tout, la douleur est propre à chacun..

Les résultats 

Je viens de finir ma 5ème séance donc on approche la fin car normalement c’est environ 6 à 8 séances. Je vais être hyper honnête : ça a changé littéralement ma vie ! J’en pouvais plus d’avoir la trace noire sous les bras suite au rasage, ou alors d’avoir des petites repousses ou boutons au niveau du maillot. Là clairement, on dirait une enfant de 12 ans je n’ai absolument plus rien, il y a quelques petits poils qui repoussent ici et là on dirait que je suis dégarnie hihi.

À chaque fois l’institut vous donne toutes indications nécessaires en fonction des séances : raser tous les 2/3 jours, venir à telle ou telle séance avec les repousses pour voir où il faut flasher en priorité et comment est devenu le type de poil, que vous passez par des phases où pendant longtemps vous avez absolument RIEN (aucunes repousses), et d’autres ou ça repousse etc. Il suffit de bien écouter tous les conseils.

Ne faites pas comme moi ! Comme on a quasiment plus de poils j’avoue j’ai tendance à oublier de raser ou de m’en occuper clairement. Je fais ma vie littéralement sans penser à ça, c’est la liberté. MAIS, il est important de continuer de raser, même si vous n’avez plus grand chose voir même plus rien du tout, mais ça va stimuler la pousse des prochains poils présents sous l’épiderme, et c’est important car c’est pour ça que les filles peuvent se plaindre sur les réseaux parfois en disant que ça repousse et que la lumière pulsée ne marche pas comme technique. Il ne faut pas éliminer juste les poils apparents mais aussi ceux du coup à venir, et ça c’est aussi de votre ressort en écoutant bien les conseils.

Au bout de ma 4ème séance déjà je n’avais plus rien, mais c’est important d’aller jusqu’au bout des autres séances bien sûr pour tout ce que je viens de vous dire. On recommande aussi de faire ensuite 1 séance ou 2 par an d’entretien en fait pour continuer à éliminer les prochains poils qui pourraient venir. Je pense donc continuer comme ça pour vraiment arriver à bout haha

L’institut

Je pense que parfois, même dans une chaine comme Depil tech, les institut ou l’expérience des praticiennes peuvent évidemment varier, même si les process et le professionnalisme reste le même. Moi je suis allée à celui de Cagnes sur mer, et j’ai été vraiment séduite. J’avais toujours la même personne (ce qui est agréable je trouve car c’est quand même intime haha) et elles sont très professionnelles, elles donnent de super conseils. C’est important de bien les respecter et les écouter, et vous pouvez aussi regarder les avis qui sont sur internet même si honnêtement on dit toujours que quand on est content on ne dit rien mais que quand on est pas content, on râle beaucoup ahha !

J’espère que ce looooong article vous aura plu, et convaincu ! Si j’ai oublié des réponses à vos interrogations, vous pouvez me le dire en commentaire et j’y répondrai avec plaisir mais le mieux est évidemment de faire un rdv prise de brief et devis car je ne suis pas non plus une professionnelle, je vous partage juste mon expérience ! À très vite 🙂

Laisser un commentaire

Dubai, Voyages

Une semaine à Dubai : mon ressenti sur cette ville !

S’il y a bien une destination où je ne pensais jamais aller un jour, c’est bien Dubai..

Quand l’office du tourisme de Dubai m’a contacté pour me parler de leur projet, je n’étais pas bien sûre d’accepter mais j’ai pris le temps de bien réfléchir. Dubai… cette ville aux clichés de la démesure, à la mauvaise réputation, aux antipodes de mes valeurs environnementales et de mes envies de nature d’en ce moment.

Qu’est-ce qui pouvait me donner envie d’aller y mettre les pieds et découvrir cette destination pourtant tant prisée par beaucoup de touristes, où beaucoup de personnes y déménagement chaque année dans le but d’y trouver une vie meilleure je présume ?

Le challenge 5K (1200€)

L’office du tourisme de Dubai m’a parlé de leur idée de challenge 5K (dirham), où le but était de montrer un Dubai un peu plus accessible et authentique en essayant d’organiser un séjour qui nous ressemble, de 4 jours et 3 jours, en choisissant les activités, les vols, le logement, que nous souhaitons, dans un budget de 1200€.

Ma première réaction a été de rigoler car pour moi impossible d’organiser ça dans cette ville où tout me semble luxe et hors de prix. Mais j’ai essayé d’y réfléchir à deux fois, et ma curiosité et mon goût pour le voyage m’ont rattrapé. Et s’y je relevais ce challenge ? Et si j’allais voir cette ville dont on parle tant de moi-même ? Et me faire mon propre avis ?

Le budget

J’ai essayé de m’intéresser un peu plus en profondeur à cette destination où je n’avais vu que des photos de personnes de la télé réalité sur les réseaux sociaux pour être honnête, et j’ai commencé à regarder ce qu’on pouvait y faire, les quartiers à visiter, les logements, les vols pour s’y rendre.

Je me rend compte qu’évidemment, comme dans chaque destination, plusieurs solutions s’offrent à nous et cela dépend de ce que nous souhaitons privilégier ou quelles sont les concessions que nous pouvons faire. Certains préfèrent un hôtel plus plaisant, d’autres la multitude d’activités sur place, ou encore un vol confortable avec une compagnie aérienne que l’on apprécie.

Libre à vous de vivre le séjour que vous avez envie, qui vous ressemble, et d’adapter le budget aux grés de vos activités.

Pour ma part j’ai dépensé :

665€ dans un vol Nice-Paris avec Air France et Paris-Dubai avec Emirates (j’avoue que j’avais envie de pouvoir tester un jour cette fameuse compagnie aérienne donc on me parle tant ; il existe des vols direct Nice-Dubai, mais partant avec ma copine Pauline @blondiiebaby, je voulais la rejoindre sur Paris pour que nous puissions prendre le vol ensemble). Il existe des vols à partir de 400€ environ, des directs, comme des stops un peu improbables en Europe, libre à vous également de rajouter des bagages ou non.

126€ pour le logement dans un airbnb (c’était une chambre chez une femme, mais j’ai aussi souvent squoitté la chambre d’hôtel de ma copine Pauline j’avoue), les autres blogueurs ayant participé à ce challenge avaient trouvés différents logements comme auberge de jeunesse, maison d’hôte dans une galerie d’art, ou bon plan hôtel sur les sites réputés. Il y a en fait une très grande variété de logements différents et il ne faut pas forcément se fier aux clichés du luxe que nous avons. Vous pouvez aussi vous booker 1 nuit dans un hôtel spécifique pour profiter de son accueil, et la majorité du séjour dans un autre.

36€ dans un ticket  pour monter en haut du Burj Khalifa, la plus grande tour du monde. Je l’ai booké sur expedia.fr, il est intéressant de le prendre en avance pour ne pas payer le prix fort et être sur d’avoir une place pour le créneau où vous souhaitez aller.

Le reste du budget a donc été gardé sur place pour les taxis, les activités et restaurants.

Le transport

Je vous conseille si vous le pouvez de vous renseigner sur la location d’une voiture sur place. En effet, je ne pensais pas que Dubai était une ville si étendue et dès que vous voulez faire quelque chose, il faut toujours prendre la voiture.

Les taxis sont moins chers qu’en France, et le système Uber marche évidemment très bien.
Vous avez aussi des bus et des métros, mais pour être honnête, ils ne desservent pas vraiment bien toute la ville sur son étendue, donc il est parfois compliqué de l’utiliser au quotidien.
Nous avons fait tous nos trajets en taxi (ils acceptent toujours la carte bleue) mais il est intéressant de faire le calcul entre la location de la voiture, l’essence, les parkings VS les taxis tout le temps.

Les activités

En arrivant à Dubai, j’ai essayé de me laisser surprendre par la ville et ne pas tout de suite me faire une idée reçue. J’avais donc noté aussi bien des activités payantes que gratuites. Il y a évidemment une multitude d’activités payantes, et on a un peu l’impression d’être dans un parc d’attraction pour adulte. Tout ce que vous souhaitez faire ? C’est bien simple, vous le pouvez.

J’ai trouvé une petite carte de Dubai sur ce site, donc je vous la met ici je la trouve très mignonne avec toutes les attractions en dessin !

Activités payantes :
Monter en haut du Burj Khalifa (le billet jusqu’au 124/125ème étage ça suffit)
Faire une visite en bateau avec Hero Dubai
Découvrir le désert de toutes les façons possibles : quad, buggy, 4×4, mongolfière (mais par pitiés, ne soutenez pas les activités à dos de chameau..)
Faire un diner dans le désert et dormir dans des campements berbères
Aller voir l’aquarium de l’Atlantis
Faire le parc aquatique Aquaventure
Faire une visite à Abu Dhabi pour aller voir la Mosquée Sheikh Zayed
Survol en hélicoptère du Palm
Faire du ski dans le Mall of Emirates (mais bon.. niveau environnement, c’est clairement pas eco-friendly)
Faire une après midi dans l’une des plages privées des hôtels : Nikki Beach, Drfit, One & Only…
Faire de la tyrolienne XLine (160€ hein…)
Partir en excursion pour 1 journée ou plus afin de découvrir Oman et les fjords (vallée unique érodée par un glacier avançant de la montagne à la mer qui a été envahie par la mer depuis la retraite de la glace) à travers un dhow (bateau traditionnel en bois)
Visitez le Dubai Aquarium & Underwater Zoo
Faire le musée du Louvre à Abu Dhabi
Prendre un verre en haut de l’hôte 7* Burj Al Arab dans le Skyview
Faire du speed boat avec Hero Dubai pour une visite avec un guide et un aperçu de toute la baie
Se promener dans les Miracle Garden
Faire l’un des millions de parcs d’attractions
Visiter le Dubai Museum sur l’histoire de Dubai et sa construction

Activités gratuites :
Découvrir la Madinat Jumeirah et ses jardins
Se promener dans Al Fahidi (aussi appelé Al Bastakiya), le quartier historique et Bur Dubai
Chiller à la plage à La Mer et se promener sur le boardwalk
Faire le vieux Dubai et le quartier de Deira avec le marché des épices et le souk (il existe le souk des tissus, des ustensiles de cuisine, de l’or….), Heritage House ( visite gratuite d’une maison traditionnelle), Al-Ahmadiya School (ancienne école que l’on peut visiter) = pour traverser le vieux Dubai et le quartier de Al Fahidi, prendre un bateau appelé « abra » qui vous coutera 1 ou 2 dirham (0,25€)
Voir le spectacle des Dubai Fountain au pied du Burj Khalifa
Faire l’une des plages publiques : Kite beach (idéal pour faire du kite comme son nom l’indique), Umm Suqueim Beach Park, Black Palace Beach, Burj Al Arab Beach, la plage de Jumeirah Beach Residence, la plage de Mamzar Park (uniquement réservée pour les femmes et enfants le mercredi)
Monter en haut du Dubai Frame

Mes bonnes adresses : 
Arabian Tea House (celui dans le quartier de Al Fahidi est très sympa)
Pier 7 pour aller diner et avoir une belle vue sur les buildings (on a testé Mama Zonia et on a adoré et les copines ont testé Asia Asia qui était aussi top)
La Cantine du Faubourg pour aller boire un verre et danser
Passer par @romaindxb sur instagram pour booker vos sorties en quad/buggy etc (un français top qui vient de chez moi, de Cannes !)
Manger un poke bowl ou des sushis à Miyabi au quartier La Mer
Trader Vic’s pour danser et être dans l’ambiance salsa cubain
Boire un thé traditionnel à Karak House
Prendre l’apéro au sunset au Jetty lounge
Déjeuner à The Meat Co. à Madinat Jumeirah
Aller au Shake Shack (la baaase)
Dormir au XVA Gallery, un hôtel et café situé dans une galerie d’art au coeur de Al Fahidi
Manger un acai bowl ou un poke bowl au Projeto Acai (à la Marina)

Mon ressenti sur Dubai : 

On rentre dans le vif du sujet, mais ce qui vous intéresse le plus également : MON AVIS SUR DUBAI !

C’est vraiment une ville particulière.. il y a des points positifs comme le temps par exemple, c’est très agréable qu’il fasse beau et qu’on puisse se mettre en maillot de bain tout le temps comme ça. Il y a 0% de taux de criminalité donc évidemment, on se sent en sécurité, on peut poser son sac par terre tranquille quand on fait une photo, etc. J’ai été agréablement surprise de découvrir de jolis quartiers comme Al Fahidi, ou le fait de prendre les bateaux typiques pour aller dans le vieux souk, j’avoue que je ne soupçonnais pas l’existence de ce genre de quartiers dans Dubai. Je comprends aussi pourquoi beaucoup de personnes s’expatrient là-bas car apparemment on est beaucoup aidés et pas vraiment taxés quand on souhaite monter son business, il y a beaucoup de possibilités niveau carrière, c’est un nouvel eldorado financier et il n’y a que 3h de décalage horaire avec la France.

De l’autre… mes aprioris se sont confirmés car on a un peu l’impression d’être dans un décor de cinéma. Tout parait faux, implanté comme ça par magie, on a l’impression que quand on va pousser une porte, on va rien trouver derrière, comme un décor de cinéma. J’ai comparé ça aussi à Disney, c’est à dire que tout est fait pour nous divertir, il y a des parcs d’attractions à tous les coins de rue, tout ce que vous avez toujours voulu faire comme activités, ça existe à Dubai. Il ne manque plus que la petite musique en continu comme à Disney. Les bâtiment sont neufs, mais rien n’a d’âme. On ne peut pas se promener trop à pied et chiller, découvrir un petit café ou une petite boutique typique de créateur par exemple. Je n’ai pas l’impression qu’il y a de vie de quartier.

Je ne sais pas si vous connaissez le film « The Truman Show » avec Jim Carrey mais je vous invite à le regarder, on dirait EXACTEMENT ça. Comme l’impression qu’on est enfermé dans une ville parfaite, avec des voitures parfaites, des gens parfaits, des maisons parfaites. Tout n’est que calme, luxe et volupté.

Je ne parle même pas de l’aspect écologie et environnement, ils réalisent des « rain street » pour reproduire l’aspect de la pluie dans certaines rues (je ne comprends même pas pourquoi), ils ont tous des grandes voitures qui polluent énormément (et on doit prendre la voiture pour tout faire là bas..), les éclairages sont immenses et allumés H24, ils déplacent des bancs de sables, construisent à gogo, sont les spécialistes en zoo et aquariums qui enferment des animaux, le Dubaï Mall, plus “grand centre commercial du monde”, est grand comme 50 terrains de foot et climatisé 24h/24, bref… chaque nouvelle était plus ahurissante que la précédente lorsqu’on apprenait tout ça, et j’y suis sincèrement allée dans l’optique de voir de mes propres yeux toutes ces lubies grotesques comme une journaliste.

Egalement, on voit que Dubai contrôle extrêmement bien son image. La guide qui nous a fait le tour en bateau (avec la société Hero Dubai), nous a par exemple dit : « aucune photo sans le gilet de sauvetage car le gouvernement de Dubai surveille ce qui sort sur les réseaux sociaux/internet et souhaite véhiculer à tout prix une image d’une ville sécurisée. » On a un peu l’impression parfois d’être dans de la propagande. C’est ce qu’on a ressenti quand l’office du tourisme de Dubai nous a mis à notre disposition une « équipe de tournage et de production » pour notre séjour, dans le but de nous aider pour réaliser nos photos, mais on a vite compris que le but était aussi de contrôler le type de photos que l’on allait poster sur nos réseaux, s’assurer qu’elles allaient être suffisamment qualitatives et montrer absolument les must-do de la ville, et pas d’autres facettes.  On les a donc remercier gentiment, en affirmant que notre passion était JUSTEMENT de prendre des photos et que pour nous la notion de voyage c’est de découvrir les quartiers et la ville, et montrer nos coups de coeur.

J’ai voulu être honnête et tout vous raconter en transparence, donc désolée si cet article est un peu plus long que la normale ! Et vous, vous avez déjà été à Dubai ? Qu’en avez-vous pensé ?

 

Laisser un commentaire

venenatis, suscipit efficitur. eleifend sed justo mattis quis,