Browsing Category

Coups de coeur

Coups de coeur, Décoration

Comment rénover une cuisine à petit prix ?

Bon il fallait bien que je commence ma série d’articles sur notre nouvelle maison, et on démarre avec la cuisine !

Quand on a emménagé, j’avoue que nous étions pleins de projets et de bonnes intentions. Souvent quand on vient d’emménager, on a envie de tout refaire et d’autant plus quand on est propriétaire. C’est pour moi la première fois que je suis propriétaire alors j’ai du calmer mes envies de tout casser et tout refaire à mon gout, mon porte monnaie m’a un peu fait comprendre qu’il fallait pas que je craque mon slip non plus.

FAIRE UN PREMIER CONSTAT : qu’est-ce que l’on veut garder ou non ?

Quand on a récupéré la cuisine, même si elle avait l’air d’être très correcte aux premiers abords, il y avait déjà pleins de choses que l’on voulait changer ou que l’on aimait pas :

✨ Le plan de travail
✨ Le mur gris
✨ Les poignées des placards trop modernes
✨ Les luminaires (y’en avait pas!)
✨ La peinture des fenêtres
✨ L’électroménager

Je rêve depuis toujours d’un évier de ferme (dit évier timbre d’office), d’une cuisine style ferme / rustique / antiquité, avec du bois et des objets chinés mais comme notre budget nous a un peu freiné et que ce sera surement une maison « passagère » avant notre vraie maison plus tard (j’entends par là qu’on ne va pas faire toute notre vie dedans, sûrement 6/7 ans), je me suis calmée pour ne pas tout refaire non plus à mon gout. On est donc parti sur du home staging, c’est à dire le principe de faire du neuf avec du vieux, de rénover à moindre coup et changer quelques éléments forts pour donner un autre aspect à la cuisine.

Voici donc les éléments que nous avons changés / ajoutés : 

✨ Les poignées (trouvées chez Leroy Merlin)
✨ Le luminaire (et il nous en manque encore un au niveau du mur)
✨ Tout l’électroménager
✨  Repeindre avec de la peinture blanche
✨ La crédence en carreaux de métro banc (trouvée chez Leroy Merlin)
✨ Le mitigeur (trouvé chez Castorama)
✨ L’évier en céramique (trouvé chez Cuisissimo)
✨ L’ajout d’étagères en bois (trouvées chez Leroy Merlin)
✨ Repeindre l’encart de fenêtre en blanc

OBJECTIF PREMIER : amener de la lumière

Nous avons eu un coup de coeur pour ce magnifique évier en céramique Villeroy & Boch, nous voulions absolument nous tourner vers un évier blanc car je trouvais que la pièce manquait de luminosité (et un évier noir c’est honnêtement très salissant pour un évier de cuisine…). Celui-ci est est très élégant, spacieux et pratique, ainsi que robuste pour la vie de tous les jours ! Nos projets d’éviers timbre d’office prendront place plus tard dans notre prochaine habitation, car il aurait fallu démonter tous les placards de la cuisine et refaire la confection totale, et l’aménagement, cela aurait été trop onéreux et compliqué pour du home staging. Je précise que mon chéri a installé lui même l’évier, en regardant quelques tutos sur internet mais aussi les explications données avec l’évier.

Repeindre le mur en blanc au lieu de gris, ainsi que le contour de la fenêtre au lieu du noir d’avant a été l’idée la plus lumineuse que nous avons eu, sans mauvais jeu de mot haha. Ça change absolument tout le mood de la pièce.

FINIR AVEC DES DÉTAILS : ne rien laisser au hasard, tout peut faire la différence !

Changer les poignets, ça peut paraitre anodin mais nous sommes passés comme ça d’une cuisine moderne blanc lacquée pas du tout notre style à un aspect plus ferme et authentique comme on l’aime. Egalement pour le mitigeur, on pourrait croire qu’il a été chiné en brocante, on est tombé amoureux de son look et le petit détail blanc en céramique va super bien avec l’évier de cuisine. L’ajout d’étagères en bois a apporté aussi un touche de décoration chaleureuse et de « vintage », et ensuite avec les luminaires on vient finir l’esprit de la pièce en mettant vraiment un style dans la cuisine.

Je vous laisse avec quelques photos avant / après et si vous avez des questions n’hésitez pas à me les dire en commentaires !

Laisser un commentaire

Coups de coeur, Décoration, Wishlist

Wishlit déco crémaillère !

Le moment que l’on a toujours tous apprécié, c’est quand on s’installe dans un nouvel endroit et que l’on peut imaginer de A à Z un cocon qui nous ressemble. Changer, se réinventer, modifier sa décoration, se demander si c’est en phase avec la personne que l’on a envie de devenir. Très souvent on a le réflexe de changer son dressing car au final nos goûts évoluent, on change de morphologie ou alors on apprend à connaitre ce qui nous va le mieux, on murit donc on se permet d’autres tenues.. et bien je pense qu’avec la déco c’est pareil !

Au fur et à mesure que j’ai grandis, j’ai muris et mes goûts en matière de déco aussi. Autrefois omnibulée par tout ce qui touchais à la décoration marocaine, bohème et berbère, en grandissant je me casse le dos d’être assise sur un pouf et je vais aussi avoir envie d’épurer mon intérieur. Me concentrer sur l’essentiel, des pièces fortes, qui traversent les années, et dont je ne me lasserai pas au bout de quelques mois.

Voici donc les petites choses que j’ai repéré ici et là pour cette nouvelle décoration en accord avec la personne que je suis 🙂 Et dans l’esprit bois, épuré, neutre, antiquité et farm house !

Pichet en grès – Dispo ici
Grande bougie parfumée Linen – Dispo ici
Bouquet de fleurs séchées – Dispo ici
Couverts métal et bois – Dispo ici
Grand miroir blanc – Dispo ici
Torchons en coton – Dispo ici
Vaisselle Earth Marl – Dispo ici
Canapé d’angle convertible – Dispo ici
4 chaises bistro en bois – Dispo ici
Parure de lit lin naturel – Dispo ici
Panneau Laundry – Dispo ici
Support plante – Dispo ici


Laisser un commentaire

Beauté, Coups de coeur, Green, Papotages

Mon été avec Polysianes !

Habitant dans le Sud de la France, sur la Côte d’Azur, je passe clairement la moitié de l’année en maillot de bain sur les plages. Autant vous dire que je prends très au sérieux l’importance de se protéger face aux UV mais également, l’importance de protéger mes plages adorées et ma mer Méditerranée, où j’aime tant chiller, souvent prises d’assaut par les touristes en été.

Quand Klorane m’a contacté et proposé de devenir ambassadrice de leurs produits solaires et capillaires Polysianes, je n’ai même pas hésité une seule seconde tant nous avions des affinités en commun. Quelle joie de pouvoir m’associer avec des marques qui me ressemblent et avec de si beaux projets pour l’environnement !

Il faut savoir avant toute chose que la gamme de produits solaires Polysianes existait déjà sous l’ombrelle de la marque Klorane. Aujourd’hui elle a été repensée pour proposer une offre de produits plus large puisque cette gamme comprend maintenant des protecteurs, des après-soleil et des produits capillaires (11 références au Monoï de Tahiti AO et à l’huile de Tamanu BIO).

Je suis fière de représenter aujourd’hui cette gamme car elle s’inspire non seulement de la Polynésie Française et ses secrets de beauté, mais elle oeuvre également pour la biodiversité et la protection des fonds marins avec les populations locales, directement sur place via leur fondation.

C’est en observant avec eux l’impact de la pollution sur les lagons que Klorane a repensé sa gamme solaire : des formules plus respectueuses de la biodiversité marine et des actions pérennes pour dépolluer un lagon de Polynésie avec Klorane Botanical Foundation.

Hoanui, ma marque, étant un nom polynésien, j’ai toujours eu un attachement particulier et une fascination pour ses paysages incroyables, qu’il faut préserver de notre passage.

Ainsi, les produits capillaires et solaires Klorane ont donc été conçus via :
🌴  Des eco-emballages en plastique recyclé
🌴  Un système photoprotecteur prouvé non-éco-toxique par des tests indépendants
🌴  La biodégradabilité des formules rincées
🌴  Des formules au Monoï de Tahiti AO (hydratant, protecteur et réparateur) et à l’huile de Tamanu BIO (protecteur, les tahitiennes s’en servent traditionnellement pour protéger leurs tatouages).
🌴  Des gammes waterproof et photostables
🌴  Avec un parfum sensuel de fleur de tiaré
🌴  Entièrement réalisés en France

Quelques mots sur Klorane Botanical Foundation

Klorane Botanical Foundation s’engage pour préserver et valoriser le patrimoine végétal autour du monde. Depuis 25 ans, la fondation cultive des plantes, naturellement, mais aussi une passion de la botanique via différentes missions  :

🌿  Ils protègent les espèces végétales menacées à travers des actions concrètes : en plantant notamment 10 000 Dattiers du désert par an pour construire la Grande Muraille Verte au Sénégal, ou encore 10 000 Oliviers dans le Péloponnèse après des incendies ravageurs.
🌿  Ils explorent la biodiversité végétale en soutenant des thèses universitaires ou en restaurant des herbiers.
🌿  Ils transmettent la passion botanique au plus grand nombre avec le programme pédagogique « Graine de Botaniste », le prix Botany for Change, ou encore « UNESCO GREEN CITIZENS ».

Pour découvrir encore plus leurs missions au quotidien et sur le terrain, rendez-vous par ici sur leur site internet.

La protection des lagons en Polynésie Française

Klorane Botanical Foundation oeuvre ainsi pour préserver la biodiversité de la baie d’Opunohu à Mooréa, qui est menacée de pollution. Dans ce cadre idyllique et très touristique… des traces de pollution d’origines variées envahissent ce coin de paradis : l’agriculture biologique est peu développée en Polynésie et s’exprime par une utilisation de pesticides notamment pour la culture d’ananas, une ressource économique importante sur l’île. Lors des fortes pluies, ces pesticides ruissellent dans les rivières et se déversent dans le lagon. Une menace qui déséquilibre l’écosystème marin et terrestre local.

La fondation a décidé d’agir en mettant en place un programme scientifique innovant en partenariat avec le laboratoire de ChimEco et le CRIOBE, 2 entités du CNRS : la dépollution par les plantes. Il s’agit d’identifier et planter des plantes endémiques de Polynésie ayant l’incroyable pouvoir de purifier l’eau en absorbant la pollution par leurs racines.

Vous pouvez ainsi retrouver sur les produits de la gamme le logo #FeelGoodActGood qui permet de rappeler les engagements de Klorane pour que les filtres des produits solaires ne soient pas toxiques pour la biodiversité marine et n’aient pas d’impact sur le corail.

Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à consulter directement les sites internet de Klorane Botanical Foundation ainsi que le site internet de Klorane, qui publient régulièrement des news à propos de leurs engagement et de leurs nouveautés.

Je vous embrasse, et à très vite sur les plages ! xoxo

Laisser un commentaire

Lorem commodo elementum facilisis Praesent quis vulputate, lectus ultricies mattis ante.