Démarches, Projet Los Angeles

L.A : établir un plan d’action

Quand vous projetez de vivre ou de partir à l’étranger, il est indispensable d’établir un plan d’action.  A moins que vous ne viviez complètement à la roots en vous disant je pars qu’avec mon sac à dos et je verrai là bas, si vous voulez honnêtement restez longtemps dans la destination de vos rêves, il faut un minimum prévoir. Argent, logement, boulot.. A moins que vous avez beaucoup de chance ou que vous êtes vraiment très débrouillard. Pour une fille un peu peureuse comme moi, il était indispensable de penser à plusieurs plan pour que mon rêve se réalise… C’est parti pour un plan d’action !

Pour ma part, je finis mon année de master en juin 2015. Quand on part à l’étranger, il faut avoir un peu d’argent de côté. Raisonnablement, je ne peux donc pas partir directement en juillet car je me dois de faire des économies. Je pense donc programmer mon départ entre septembre et décembre 2015. La date évoluera en fonction : de la somme d’argent que j’ai réussi à mettre de côté, de l’activité que je ferai là bas, du départ de mes amis également.

Puisque je veux partir plus que tout, voici donc mes plans :

– Plan A : trouver un job là bas dans ma branche (communication, marketing, web, blogs…)
– Plan B : partir en tant que jeune fille au pair
– Plan C : essayer de partir grâce au mannequinat et d’intégrer une agence
– Plan D : jouer de mes contacts pour trouver quelque chose, n’importe quoi (vendeuse de hot-dog sur la plage par exemple)

Utilisez vos contacts !

Au départ, je me suis honnêtement dit : mais comment vais-je faire pour trouver un travail là bas alors que je ne connais absolument personne ?  Parce que, même avec toute la volonté du monde, envoyer des CV par mail à distance reste très compliqué et le taux de réponse est archi faible (si ce n’est quasi nul..), je peux en témoigner. Mais il faut garder espoir, et se dire que même si techniquement on ne connait personne, il y a peut être votre sœur qui a un ami là-bas ou votre cousine qui connait quelqu’un etc. Et c’est déjà un bon début. Ma stratégie à donc été de me rapprocher des personnes sur place en demandant sur les réseaux sociaux si des personnes étaient là bas ou connaissaient des personnes là bas. Pas vraiment pour leur demander des contacts sur place (parce que j’ai vraiment envie de réussir à partir par moi-même) mais simplement pour connaître leur expérience et par quels moyens ils étaient partis (études, jobs.. ou à la roots).

S’inspirer des autres pour faire son plan d’action

C’est donc après avoir échangé avec beaucoup de personnes que j’ai pu établir mon propre plan d’action (on dirait que je parle de marketing là, attention ça ne rigole pas haha). Ça m’a motivé à faire des démarches comme demander auprès de mon école s’il y avait la possibilité de faire mon master là bas, rechercher sur internet si des écoles proposaient des échanges, réaliser que partir avec une école était finalement pas pour moi, regarder les opportunités de travail, aller sur des forums d’expatriés aux Etats-Unis.. etc.

Ne pas se limiter à un plan d’action

Si on veut vraiment partir, je pense qu’il faut être sur tous les fronts. Par exemple, il était hors de question pour moi de me limiter à mon plan A. Il me reste un an avant mon départ et ça va me permettre de réaliser plusieurs choses :

– Me faire de l’expérience dans la garde d’enfants si éventuellement je dois partir en tant que jeune fille au pair
– Continuer d’envoyer des CV à distance à des entreprises (on ne sait jamais si les miracles existent)
– Parler de mon projet à beaucoup de personnes (car on peut entendre des réponses comme « ah bah mon fils est là bas en ce moment » ou « j’y suis allée pour faire un stage, je suis toujours en contact avec eux d’ailleurs » *utopie bonjour*)
– Passer mon TOEIC et mon TOEFL (si je décide de partir pour les études)
– Demander des lettres de recommandations un peu partout (job, études, entourage)
– Refaire des photos de mannequinat pour actualiser mon book et augmenter mes chances d’être prise dans une agence là bas
– Traduire mes documents importants comme CV, lettre de motivation et lettres de recommandation

Et un jour vos efforts payent et vous avez un plan beaucoup plus défini, et tout se précise dans votre tête… Soon dans un prochain article

tumblr_n96mh6ay3V1r9cnivo1_1280

 

Previous Post Next Post

8 Commentaires

  • Reply Lucile avec une aile 24 octobre 2014 at 11 h 41 min

    Ma poule ton blog me fait rêver et je suis contente de te retrouver dans un univers.
    Je viendrais te voir là-bas 😀 même si faudrait déjà qu’on se voit sur Cannes ^^
    Pleins de bisous et j’espère que ton plan aboutira ^^
    <3

  • Reply Morgane LB 24 octobre 2014 at 14 h 43 min

    Je l’entends beaucoup ce beau discours, mais tes mots respirent la vérité, l’envie et le futur. Parce que tu as l’air d’en être assurée, de savoir que tu vas le faire. Et c’est ce qui donnera de la valeur à ton projet… Mettre des mots dessus, partager avec nous, tout ça ne t’oblige qu’un peu à atteindre ton but ! 😉
    J’y crois et je crois en toi, welcome back sur la blogo j’ai hâte de te suivre de nouveau et de t’accompagner dans la construction de ce magnifique projet.
    Morgane LB

  • Reply Lucie Rose 27 octobre 2014 at 19 h 58 min

    Je suis assez contente de te retrouver, cela m’avait fait beaucoup de peine que tu me supprime de tes amis Facebook. Comme tu vois moi mon blog est au point mort, vous êtes toutes parties et je n’arrive plus à écrire (par contre jette un oeil à mon blog voyage http://lucieenvadrouille.blogspot.fr/ car je sais que ca te passionne bcp désormais aussi. J’habite à Paris depuis septembre, je pars aussi aux USA l’an prochain si j’ai bien mon TOEFL en novembre, à bientôt…

    • Reply zouboukai 28 octobre 2014 at 9 h 40 min

      Ma lucie 🙁 tu sais pour moi déjà facebook ce n’est absolument rien, ensuite j’ai voulu supprimer les personnes en rapport avec mon blog lorsqu’il y a quelques mois j’ai décidé de le fermer. Pour moi, facebook ne signifiant absolument rien, ce n’était pas du tout dans le but de te faire du mal et tu sais que je ne suis pas comme ça. Sache dans tous les cas que tu es sincèrement une des mes plus belles rencontres internet et que je suis contente de revenir pour te retrouver tu sais…
      Je vais directement regarder ton blog voyage! Et tu vas partir où aux USA? 😀 et faire quoi ?

      • Reply Lucie Rose 28 octobre 2014 at 9 h 49 min

        J’aimerais faire mon Master 1, le deuxième semestre là bas!! Mais il faut ce toefl…
        Je rêve pour Washington, la fac à l’air géniale (je t’ai suivi sur instagram, suis moi aussi on pourra voir l’évolution de ce super projet)! toi c’est la californie sur de chez sur?

        • Reply zouboukai 28 octobre 2014 at 10 h 08 min

          Ouiiii je t’ai suivi directement voyons 🙂
          Oh génial… ça serait trop trop cool.. Oui moi c’est la Californie.. car j’ai été prise pour un job!! Je vais le raconter en détail sur le blog bientôt du coup.. je croise les doigts pour que tout se passe bien, je suis en train de faire les visa! Explique tout bien sur ton blog aussi ça m’intéresserait 😀

  • Reply L.A : quand le stress te gagne.. – Destination Los Angeles 25 février 2015 at 15 h 48 min

    […] pour cette année. Si vous avez pris du retard dans les articles, vous pouvez relire ces posts ici, ici et […]

  • Reply L.A : une attente interminable – Destination Los Angeles 25 février 2015 at 15 h 49 min

    […] avez loupé le début de mes aventures, voici mes anciens articles où je vous raconte tout : ici, ici, ici et […]

  • Laisser un commentaire

    Aenean quis Donec risus. ut venenatis, consectetur justo tristique porta.