Browsing Category

Californie

Californie, Food, Ma vie aux USA

Nos clichés sur les américains

Ça m’a toujours amusée les clichés car souvent on s’imagine beaucoup (beaucoup) de choses avant de mettre les pieds quelque part et il peut s’avérer que c’est tout à fait faux. Mais nos appréhension peuvent aussi se confirmer. Évidemment, je n’ai été qu’en Californie, et les États Unis sont tellement grands que la population change totalement d’un état à l’autre. Mais j’avais envie de vous partager mes impressions d’une petite française qui débarque pour 3 mois dans un pays inconnu!

Les américains sont très fiers de leur pays. VRAI.
Effectivement chaque maison porte fièrement son drapeau américain et vous voyez directement que lorsque vous évoquez leur pays, ils sont prêt à vous en parler pendent des heures. Je trouve ça très chouette de défendre les couleurs de sa patrie comme ça, et non pas seulement en cas de guerre ou d’événements particuliers.

La californienne typique est dingue de sport et de la vie healthy. VRAI.
Pour vous, une californienne est une maman habillée en affaires de sport Lorna Jane ou Victoria Secrets blonde, sublime, en pleine santé, courant sur le bord de la plage avec sa poussette et son smoothie dans l’autre main ? Totalement vrai haha. Et puis elle va faire son yoga sur la plage avec son tapis et ne mange que bio et organic. Très inspirante! Il suffit d’aller à Newport Beach ou Manhattan Beach pour en observer une dizaine en moins de 5 minutes.

Les étudiants ne quittent pas leur sweat universitaires. VRAI.
Ici, c’est vraiment ton université qui fait parti de ton identité. C’est une fierté familiale d’appartenir à une confrérie ou de réussir à intégrer une Université. Et si tu as le malheur d’échouer alors que ton père et ton grand père y étaient, cela te poursuit toute ta vie (pour avoir vu un copain pris à UC Irvine, sa famille était à Stanford, et quand son équipe de volley a joué à Stanford, il s’est fait insulté de tous les noms). Des plaques d’immatriculation sont faites pour les anciens élèves, des t-shirts pour les mamans ou grands parents sont prévus, et tu peux absolument trouver de tout à l’effigie de ton Université, du stylo au papier toilette, en passant par l’oreiller. Les drapeaux des équipes de sport sont accrochés aux vitres et même si tu as 40 ans et que tu es mariés avec des enfants, tu continues de regarder les matchs de sport et tu connais tout de l’actualité de ton université. Evidemment!

Les américains sont des obèses, tous fan de fast foods. FAUX et VRAI..
J’ai été d’un côté très choquée du nombre de fast food aux États Unis, c’est vrai. Quand nous avons fait la route Las Vegas -> San Francisco ou San Francisco -> LA, impossible de trouver une petite salade sur la route. Mais vraiment, impossible. Le cliché des personnes obèses se promenant avec des fauteuils électriques est malheureusement vrai et beaucoup vu. Les pubs à la télé ne montrent que des pizzas, hamburgers ou tacos dégoulinant. Ici, tu es vachement influencé. On te conditionne réellement à manger comme ça. Mais de l’autre, Los Angeles est vraiment un petit monde différent où l’organic, le gluten free et le vegan dominent beaucoup. La culture du corps est omniprésente. Comme il fait beau toute l’année, les gens font très attention à leur corps et font beaucoup de sport. Tu ressens vraiment cette envie de manger sain et de te dépenser.

La nourriture est vendue en format XXL. Carrément OUI.
Ici tu peux trouver des paquets énormes ou des choses dans des dimensions qu’on n’a vraiment jamais vu en France. Quand les grands parents de mon copain revenaient de courses, j’avais l’impression qu’ils avaient achetés pour un mois de provisions!! Les bouteilles de laits ou jus de fruits sont immenses, on peut trouver partout des paquets de 30 œufs ou des boîtes de céréales astronomiques.

N’ayant été qu’en Californie, mon avis est donc forcément limité. Je n’ai pas pu vivre l’expérience des armes par exemple (mais mon amie Lucie au Texas le vis actuellement si vous voulez aller voir son blog, elle a d’ailleurs écris un article similaire sur le sujet!). Dites moi si vous aussi vous avez vécu ça comme ça, si vous avez trouvé des choses supplémentaires ou autre. Ça pourrait être sympa de partager notre expérience.
De gros bisous et à très vite ♡♡

12312503_550000325156906_1039812919_nSans titre 6

Laisser un commentaire

Californie, City guide, Ma vie aux USA, Projet Los Angeles, Voyages

Une journée au parc Universal Studio

Sans titre 15

Universal Studio a toujours été sur ma to-do list en venant en Californie. Même si je ne suis pas non plus une très bonne « connaisseuse » en films, c’est pour moi un incontournable et rien que pour ma maman qui est passionnée de cinéma, je voulais y aller. Mais par contre, quel budget!

La place nous a coûté 90$ chacun mais c’est en fait une offre où nous pouvons y retourner une deuxième fois avant le 2 novembre 2016. Un two-day pass. Je pourrai donc y retourner si je veux. Évidemment c’est nominatif et il ne faut pas perdre le ticket.

Nous avions prévu de nous faire des sandwichs pour limiter les frais et résister à la multitude de fast food que nous allions trouver à l’intérieur. Nous étions donc avec nos sacs à dos et pique-nique toute la journée, mais vu les prix, je suis contente que nous nous soyons organisés! En arrivant au Parc, la surprise a été les 17$ obligatoires de parking. C’est donc un budget à rajouter. J’y suis allée à la fin du mois de novembre et il n’y avait absolument personne! C’était le paradis pour les queues des attractions.

Quelque fois on voyait les barrières et détours qu’ils font faire quand il y a la queue normalement et mon dieu je n’imagine pas le temps perdu dans ces files d’attentes.. Il y avait également de la musique de Noël et des belles décorations partout. Je pense que cette période est vraiment parfaite. Nous avons donc eu le temps d’absolument tout faire en une journée.

Je vous recommande évidemment d’y aller directement pour l’ouverture voir un peu avant le temps de faire des photos devant la grande « boule » Universal Studio et de faire la queue pour rentrer et être parmi les premiers. Nous avons commencé directement par le Studio Tour qui est un tour en petit train des plateaux de tournages avec des animations, absolument dingue! Et ensuite nous regardions sur le programme quelles étaient les animations dans le coin.

J’ai beaucoup aimé l’univers des Simpsons et dur de résister à l’envie de se prendre une bière Duff ou de manger un donuts. Si vous aimez Transformers, attendez les heures spéciales prévues où vous pouvez rencontrer en vrai les personnages, j’y ai vraiment cru! Jurassic Parc est vraiment à faire et j’ai par contre été déçue des Minions.

Prévoyez des bouteilles d’eau, pique-nique peut être, petit sac à dos, vêtements qui ne craignent pas l’eau (pour certaines animations vous êtes arrosés, oui oui même si c’est l’hiver), appareils photos etc.. Mais attention à vos bijoux, casquettes ou lunettes de soleil lors des animations. Mieux vaut tout enlever!

Difficile de résister également à la multitude de magasins souvenirs et autres boutiques aux alentours. On dirait Disneyland! Il va y avoir une animation Harry Potter qui ouvre ses portes en avril 2016 (et qui a l’air absolument dingue, avec le château et tout l’univers, on s’y croit vraiment!) mais évidemment, il y a déjà le magasin de souvenir. J’ai voulu prendre quelque chose à ma mère mais le moindre mug coûtait 20 dollars

Si vous avez la chance de pouvoir le faire je vous recommande en tout cas vivement ce parc, on en a vraiment pour notre argent, il est possible de tout voir en une journée sans trop de queue et sans courir non plus et les animations sont très sympas!

À très vite..

Sans titre 6Sans titre 16 Sans titre 8 Sans titre 11 Sans titre 12 Sans titre 13 Sans titre 14

Laisser un commentaire

Californie, City guide, Ma vie aux USA, Projet Los Angeles, Voyages

Faire une randonnée jusqu’au signe Hollywoood (+ Griffith Observatory)

Sans titre 1Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de la randonnée que j’ai faite (deux fois!) jusqu’au signe Hollywood! Beaucoup de chemins de randonnées y mènent (comme un départ : 3400 North Beachwood Drive, 90028 Hollywood, 45 minutes) mais nous avons choisi de faire notre départ au Griffith Observatory pour ainsi faire les deux dans la même journée!

Nous avons mis 1h20 aller et 1h15 au retour environ pour la faire, en marchant d’un bon pas mais s’arrêtant prendre un million de photos *impossible de résister à cette vue!*. Il y a des randonnées moins « longues » pour y aller mais croyez moi, la vue est vraiment magnifique et prendre ce bol d’air frais est vraiment parfait. Je vous conseille donc d’arriver au Griffith Observatory pour 10h/11h. Faites un tour à pied de l’auditorium, observez cette vue de dingue sur toute la ville et n’oubliez pas de bombarder de photos! Vous pouvez ensuite aussi rentrer à l’intérieur pour les amoureux de l’astronomie ou les curieux tout simplement.

Nous avons pique niqué sur la pelouse en face du Griffith Observatory avant de démarrer notre randonnée. Je vous conseille de partir à 13h pour la commencer, car la nuit tombe aux alentours de 17h, comme ça vous arrivez au signe quand il fait encore beau et vous revenez à pied avec un coucher de soleil magnifique sur Los Angeles. Le départ de la randonnée se fait en face du Griffith Observatory, il y a un parking gratuit d’ailleurs devant. Je ne sais pas si c’est de la chance ou pas mais nous avons toujours trouvé de la place. Les personnes se garent aussi dans la route avant de venir.

Prévoyez de bonnes baskets de sport, un bon appareil photo (vous verrez, vous serez frustrés que l’iPhone ne rendent pas aussi bien la vue que vous avez devant vous), de l’eau surtout, une lampe de poche et un sweat pour le retour car la nuit devient fraîche. Si vous vous faites surprendre par la nuit, la lampe de poche devient indispensable! Il n’y a aucune lumière et on ne voit absolument rien. Ne comptez pas que sur la lampe de vos téléphones car vous aller beaucoup épuiser la batterie avec les photos et snapchat *oui oui, je vous connais*.

Le chemin est un peu poussiéreux, en zig-zag, et il monte quelque fois. J’ai de légers problèmes de genoux et j’ai tout à fait pu la faire. Au bout d’un moment vous allez arriver sur une route bétonnée en dur, ne vous inquiétez pas c’est normal. Continuez à monter et vous verrez sur votre gauche plus loin que le chemin reprend pour aller vers le signe. Il y a donc une toute petite partie sur la route. Vous n’êtes pas à l’abris de croiser des randonneurs à cheval ou de nombreux hélicoptères qui surveillent les alentours.

Vous arrivez sur un petit terrain plat qui sera parfait pour prendre vos photos, vous verrez. Il est également possible de continuer pour monter en haut des lettres Hollywood (mais donc ne plus voir le signe). Nous ne l’avons pas fait car à chaque fois nous étions juste niveau timing pour la nuit, un peu fatigués et que la vue était déjà sublime! Ensuite vous redescendez tranquillement et admirez la vue et les lumières de la ville qui s’allument. Un des plus beaux couchers de soleil que je n’ai jamais vu!

J’espère vous avoir donné envie si vous n’y avez pas été et si vous avez eu la chance de faire cette randonnée je pense que le souvenir de ce coucher de soleil rose orangé sur les lettres du signe Hollywood vous trotte encore dans la tête…

De gros bisous tout le monde! xoxo

Sans titre 2 Sans titre 4 Sans titre 3

Laisser un commentaire

mi, fringilla elit. Donec justo Curabitur