Californie, Coups de coeur, Envies, Humeur, Ma vie aux USA, Projet Los Angeles

Ces choses qui me manquent le plus des Etats-Unis

Même si ma petite vie en France me convient très bien, il y a toujours des moments où on repense à tout ce qu’on a vécu quand on a voyagé ou habité à l’étranger. Pour les petits nouveaux qui viennent d’arriver, je vous rappelle que j’ai eu la chance d’habiter quelques mois entre Los Angeles et San Francisco chez des amis, et la famille d’amis, en vivant vraiment l’expérience américaine de l’intérieur (confréries, soirées d’universités, villa sur la plage, immersion dans des familles américaines,…).

En effet, un pote a été recruté dans l’équipe de volley de UC Irvine à Newport Beach, alors nous vivions vraiment comme dans un film de type American Pie 😂

Tous les jours, je réalisais la chance que j’avais d’être ici, de découvrir des trucs géniaux et pas seulement en tant que touriste qui avance à 100 à l’heure pour rentabiliser chaque moment.

Les univers totalement différents d’un quartier à l’autre 
Souvent, je vois des personnes sur les réseaux sociaux ou les blogs qui disent qu’ils n’ont pas vraiment aimé Los Angeles, que c’est très surfait ou superficiel. Mais toutes ces personnes n’ont surement pas poussé plus loin que Beverly Hills, et je peux vous assurer que c’est impossible de se faire une opinion d’une destination en seulement 2/3 semaines de vacances. Ce que j’ai particulièrement adoré, c’est la différence des univers d’un quartier à l’autre : vous êtes plongé au coeur du skate et de l’attitude hip-hop à Venice Beach, vous rêvez devant les jolies maisons et allées de palmiers à Beverly Hills, vous êtes dépaysés et pouvez grimper dans la montagne vers l’observatoire et le Hollywood Sign, vous pouvez surfer à Newport Beach, Long beach ou Hermosa Beach, trainer sur les plages à pertes de vues à Malibu, chiner dans les friperies de La Brea…

La simplicité de la vie
J’ai un souvenir assez simple à Newport Beach, la vie coute très cher donc les personnes sont plusieurs dans les maisons sur la plage. Un voisin trader rentrait du boulot et nous étions dans la villa voisine en train de faire un beer pong, on l’a invité, il a tout de suite enlevé son costume pour mettre un maillot pour nous rejoindre. Là-bas, les personnes se déplacent en vélo, skate ou trottinettes, ils ne ferment quasiment jamais leur maison à clé, les gens squoittent tous aux soirées dans les maisons voisines et passent d’une maison à l’autre, bref les gens paraissent simples et heureux. La vie ne se résume pas qu’à aller travailler et rentrer vite chez soi, mais surtout à profiter de chaque instant, et rentabiliser chaque moment de la journée pour passer voir des amis, la famille, faire du shopping, aller à la plage, regarder le coucher de soleil avec une couverture, faire un peu de skate, du sport…

Les maisons face à la plage
Même si j’ai l’immense chance d’habiter sur la Côte d’Azur, il faut avouer que mon studio ne rivalise pas avec les villas de luxe des milliardaires. Là-bas, nous avons eu l’opportunité de squoitter la maison de mon pote volleyeur qui habitait avec toute son équipe de volley… sur la plage à Newport Beach. Le matin, nous pouvions donc aller directement surfer en partant à pied, faire notre footing au bord des plages, observer le coucher de soleil sur l’océan directement sur la terrasse, se baigner avant d’aller se promener, prendre le goûter sur la plage.. Je regrette d’ailleurs de ne pas avoir profité plus de cette opportunité pour courir tous les soirs face à ce paysage (ah oui, en fait je sais, j’étais trop occupée à faire des beer pongs et des snappa).

La mixité des cultures
Un autre aspect que j’ai adoré lors de cette expérience, c’est pouvoir rencontrer des personnes de culture différentes. En effet, dans notre vie quotidienne on est souvent plus fermé, on a rythme basé sur le métro-boulot-dodo et on sort habituellement avec son même groupe de pote. Lorsqu’on est étudiant dans une grande université ou dans une grande ville, on a davantage plus l’occasion de rencontrer des personnes venant des 4 coins du monde; mais particulièrement lorsqu’on habite dans un pays étranger je trouve. J’ai eu donc la chance de trainer avec un australien, une hawaiienne, un israélien, des californiens (et donc nous, des français!). Tous les jours, j’apprenais des choses sur leurs cultures, j’améliorais mon anglais et je m’imprégnais de leur personnalité.

Je suis fière d’avoir vécu cette expérience qui fait ce que je suis aujourd’hui. On me demande souvent pourquoi mon blog s’appelle  » Destination Los Angeles » alors que je n’y habite plus. Au final, même si j’ai ouvert ce blog pour raconter mon histoire, ce nom me correspond toujours car c’est surtout ce mode de vie à la californienne qui me représente et toutes ces bonnes énergies que je veux véhiculer autour de moi, et qui m’ont fait grandir.

Ma copine d’amour Marie y habitant, je rêve d’aller la voir de nouveau et de retrouver cette atmosphère. Alors j’essaye d’économiser et planifier un nouveau voyage aux States tout en gardant à l’esprit que l’attitude californienne, on peut très bien aussi l’avoir en France non ? 🙏🏼

PS : d’ailleurs ma copine Hawaiienne vient me rendre visite dans deux semaines chez moi !! 🎉

Previous Post Next Post

6 Commentaires

  • Reply Mareen 28 octobre 2017 at 6 h 41 min

    Tu auras toujours une chambre pour toi à miami auSsi Si tu veux tester lautre cote des USA mon Chat ♥️♥️

    • Ines Duhard
      Reply Ines Duhard 22 novembre 2017 at 16 h 04 min

      Oh ma biche c’est trop gentil ça me touche en tout cas <3

  • Reply Hannah 28 octobre 2017 at 8 h 58 min

    Ça donne tellement envie! Un petit voyage à prévoir pour découvrir cet autre monde 🙂
    (Et les beer pong sont largement excusés!)

    • Ines Duhard
      Reply Ines Duhard 22 novembre 2017 at 16 h 03 min

      Ohhh oui haha les beers pongs c’est tellement la vie :p

  • Reply Maëva's Mapa Mundi 10 novembre 2017 at 19 h 24 min

    ça donne vraiment envie! Je suis de plus en plus attirée par le sud des Etats-Unis, je commence à avoir la bougeotte et ton blog m’inspire beaucoup. Je vis en ce moment en Angleterre et j’essaye de profiter à fond et d’enregistrer tous ces petits détails que tu peux décrire dans ton article. Auparavant, j’ai vécu six mois en Espagne et j’avoue que ça me manque parfois, même si je n’aurais sans doute pas fait ma vie là-bas.

    Si tu pouvais retourner vivre aux states tu le ferais? 🙂

    https://maevasmapamundi.wordpress.com/

    • Ines Duhard
      Reply Ines Duhard 22 novembre 2017 at 16 h 02 min

      Oh oui je pense que j’y retournerai, c’est tellement dur de pouvoir y rester mais imaginons que j’ai la chance de pouvoir avoir un plan pour y rester, je serai capable de partir avec le chéri au bout du monde pour habiter en Californie ou à Hawaii. Mais le seul truc qui me retient c’est d’être loin de ma famille..
      L’Angleterre je suis tellement fan aussi ! J’aime beaucoup Brighton !

    Laisser un commentaire