Browsing Category

Californie

Californie, Coups de coeur, Envies, Humeur, Ma vie aux USA, Projet Los Angeles

Ces choses qui me manquent le plus des Etats-Unis

Même si ma petite vie en France me convient très bien, il y a toujours des moments où on repense à tout ce qu’on a vécu quand on a voyagé ou habité à l’étranger. Pour les petits nouveaux qui viennent d’arriver, je vous rappelle que j’ai eu la chance d’habiter quelques mois entre Los Angeles et San Francisco chez des amis, et la famille d’amis, en vivant vraiment l’expérience américaine de l’intérieur (confréries, soirées d’universités, villa sur la plage, immersion dans des familles américaines,…).

En effet, un pote a été recruté dans l’équipe de volley de UC Irvine à Newport Beach, alors nous vivions vraiment comme dans un film de type American Pie 😂

Tous les jours, je réalisais la chance que j’avais d’être ici, de découvrir des trucs géniaux et pas seulement en tant que touriste qui avance à 100 à l’heure pour rentabiliser chaque moment.

Les univers totalement différents d’un quartier à l’autre 
Souvent, je vois des personnes sur les réseaux sociaux ou les blogs qui disent qu’ils n’ont pas vraiment aimé Los Angeles, que c’est très surfait ou superficiel. Mais toutes ces personnes n’ont surement pas poussé plus loin que Beverly Hills, et je peux vous assurer que c’est impossible de se faire une opinion d’une destination en seulement 2/3 semaines de vacances. Ce que j’ai particulièrement adoré, c’est la différence des univers d’un quartier à l’autre : vous êtes plongé au coeur du skate et de l’attitude hip-hop à Venice Beach, vous rêvez devant les jolies maisons et allées de palmiers à Beverly Hills, vous êtes dépaysés et pouvez grimper dans la montagne vers l’observatoire et le Hollywood Sign, vous pouvez surfer à Newport Beach, Long beach ou Hermosa Beach, trainer sur les plages à pertes de vues à Malibu, chiner dans les friperies de La Brea…

La simplicité de la vie
J’ai un souvenir assez simple à Newport Beach, la vie coute très cher donc les personnes sont plusieurs dans les maisons sur la plage. Un voisin trader rentrait du boulot et nous étions dans la villa voisine en train de faire un beer pong, on l’a invité, il a tout de suite enlevé son costume pour mettre un maillot pour nous rejoindre. Là-bas, les personnes se déplacent en vélo, skate ou trottinettes, ils ne ferment quasiment jamais leur maison à clé, les gens squoittent tous aux soirées dans les maisons voisines et passent d’une maison à l’autre, bref les gens paraissent simples et heureux. La vie ne se résume pas qu’à aller travailler et rentrer vite chez soi, mais surtout à profiter de chaque instant, et rentabiliser chaque moment de la journée pour passer voir des amis, la famille, faire du shopping, aller à la plage, regarder le coucher de soleil avec une couverture, faire un peu de skate, du sport…

Les maisons face à la plage
Même si j’ai l’immense chance d’habiter sur la Côte d’Azur, il faut avouer que mon studio ne rivalise pas avec les villas de luxe des milliardaires. Là-bas, nous avons eu l’opportunité de squoitter la maison de mon pote volleyeur qui habitait avec toute son équipe de volley… sur la plage à Newport Beach. Le matin, nous pouvions donc aller directement surfer en partant à pied, faire notre footing au bord des plages, observer le coucher de soleil sur l’océan directement sur la terrasse, se baigner avant d’aller se promener, prendre le goûter sur la plage.. Je regrette d’ailleurs de ne pas avoir profité plus de cette opportunité pour courir tous les soirs face à ce paysage (ah oui, en fait je sais, j’étais trop occupée à faire des beer pongs et des snappa).

La mixité des cultures
Un autre aspect que j’ai adoré lors de cette expérience, c’est pouvoir rencontrer des personnes de culture différentes. En effet, dans notre vie quotidienne on est souvent plus fermé, on a rythme basé sur le métro-boulot-dodo et on sort habituellement avec son même groupe de pote. Lorsqu’on est étudiant dans une grande université ou dans une grande ville, on a davantage plus l’occasion de rencontrer des personnes venant des 4 coins du monde; mais particulièrement lorsqu’on habite dans un pays étranger je trouve. J’ai eu donc la chance de trainer avec un australien, une hawaiienne, un israélien, des californiens (et donc nous, des français!). Tous les jours, j’apprenais des choses sur leurs cultures, j’améliorais mon anglais et je m’imprégnais de leur personnalité.

Je suis fière d’avoir vécu cette expérience qui fait ce que je suis aujourd’hui. On me demande souvent pourquoi mon blog s’appelle  » Destination Los Angeles » alors que je n’y habite plus. Au final, même si j’ai ouvert ce blog pour raconter mon histoire, ce nom me correspond toujours car c’est surtout ce mode de vie à la californienne qui me représente et toutes ces bonnes énergies que je veux véhiculer autour de moi, et qui m’ont fait grandir.

Ma copine d’amour Marie y habitant, je rêve d’aller la voir de nouveau et de retrouver cette atmosphère. Alors j’essaye d’économiser et planifier un nouveau voyage aux States tout en gardant à l’esprit que l’attitude californienne, on peut très bien aussi l’avoir en France non ? 🙏🏼

PS : d’ailleurs ma copine Hawaiienne vient me rendre visite dans deux semaines chez moi !! 🎉

Laisser un commentaire

Californie, City guide, Voyages

Quartier Haight & Ashbury San Francisco

haight asbury

En ce moment j’ai une nostalgie dingue de mon road trip de 3 mois en Californie. J’ai besoin d’évasion, j’ai envie de voyager ou bien alors d’y retourner et de faire tout ce que je n’ai pas pu voir… Un de mes rêves serait vraiment d’être riche et de voyager tout le temps!! Clairement! haha

Aujourd’hui j’avais donc envie de revenir sur un de mes quartiers préférés à San Francisco : Haight & Ashbury, le repères des hippies dès les années 60 et qui a complètement gardé cet esprit peace & love. Il tient son nom du croisement des deux rues Haight et Asbury (bah oui, évidemment, hihi) et c’est là où se situe boutiques vintages loufoques, libraires, magasins de pierres précieuses et encens ou salons de tatouages. Si vous avez envie d’un t-shirt psychédélique ou de voir la maison de Janis Joplin (635 Ashbuy Street), c’est ici qu’il faut s’arrêter!

Malheureusement, j’y suis allée en fin de journée donc il a rapidemment fait nuit donc je n’ai pas pu faire de photos, c’est pour cela que j’ai mentionné les crédits photos à la fin de cet article car je voulais tout de même vous montrer l’ambiance dingue et l’atmosphère qu’il y règne!

Nous avons traîné dans une librairie puis squoittés 1h dans un magasin vintage à tout essayé, découvert la boutique The Love of Ganesha pour finir ensuite dans un bar miteux à faire du billard et boire de la bière avec les locaux (où il y avait des hot dogs gratuits offerts sur place!).

Mes bonnes adresses :

Amoeba Music : 1855 Haight Street (une chaîne de magasin qui existe aussi à Los Angeles ou Berkeley)
Wasteland : 1660 Haight Street (le temple du vintage, j’ai y ai trouvé LA chemise en jean parfaite)
Piedmont Boutique : 1452 Haight Street (la façade est super connue pour sa statue en bas résille sortant de la fenêtre, objets loufoques et déguisements)
Jammin on Haigh : 1400 Haight Street (pour investir dans un pantalon super large tye and die, la it pièce de l’été non? -joke-)
The love of Ganesha : 1573 Haight Street (j’y suis restée limite une bonne heure, à sentir toutes les odeurs, à vouloir m’acheter des petits boudas et des pierres précieuses)

Je vous dis à très viteeee ❤❤

Haight-Ashbury-1967-Boysen Haight-Ashbury-1967-intersection Haight-Ashbury-1967-topless

Crédits photos : dreamstine, joli bonheur, exploration TBA, all that is interesting. Laisser un commentaire

Californie, City guide, Ma vie aux USA, Projet Los Angeles, Voyages

En escapade vers… Malibu ♥

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler un petit peu d’une escapade incontournable lors de votre passage à Los Angeles : Malibu. Oubliez Pamela Anderson dans son petit maillot de bain rouge, ici vous êtes plutôt au paradis du healthy et des plages idylliques. A seulement 1h/1h30 du centre ville de Los Angeles, prendre la voiture est un véritable plaisir en suivant la Côte Ouest. Vous pouvez vous la jouer aventurier en décidant de vous arrêter là où vous avez envie ou sinon je vous conseille un petit itinéraire que nous avons fait.

La plus belle plage à mes yeux, celle qui est instagramable à souhait et cotoyé pour les plus beaux shootings est El Matador State Beach (32350 El Matador Beach Rd, Malibu, CA 90265, États-Unis). Attention, le parking est obligatoirement payant et attrape touriste alors je vous conseille de vous garer plus haut sur la route principale et de descendre à pied. La particularité des plages de Malibu c’est ces grands rochers, ces herbes hautes et ces petits recoins cachés contrairement aux immenses plages de la Californie comme à Santa Monica ou Manhattan Beach. Un autre joli spot est Zuma Beach (30000 Pacific Coast Hwy, Malibu, CA 90265, États-Unis) ou encore Point Dume State Beach (Cliffside Dr, Malibu, CA 90265, États-Unis).

Nous avons donc embarqué notre pique nique direction ces plages paradisiaques, pour profiter du soleil californien. Ensuite, nous avons été au Malibu Pier (30000 Pacific Coast Hwy, Malibu, CA 90265, États-Unis) où vous êtes obligé de passer par le Malibu Farm Pier Cafe. Un peu cher (mais en même temps coucou LA et ses smoothies à 9€) donc prévoyez un budget pour déjeuner face à l’eau si vous le voulez ou arrêtez-vous simplement pour boire un verre et profiter du coucher de soleil sur la jetée comme nous l’avions fait.

Malibu n’est pas vraiment le repère des surfeurs car les vagues sont très petites et c’est assez dangereux avec les rochers, cependant, pour prendre quelques vagues, direction la Surfrider Beach (23050 Pacific Coast Hwy, Malibu, CA 90265, États-Unis). Dans tous les cas, Malibu s’étend sur 43km donc vous aurez l’embarras du choix pour décider où vous arrêter pour profiter du paysage.

J’espère que je vous ai un petit peu aidé dans vos recherches pour vadrouiller de ce coin là et je vous dis à très vite! xoxo

Sans titre 5Sans titre 4Sans titre 3

2016-04-19 14_29_46-Malibu, Californie, États-Unis à Los Angeles, Californie, États-Unis - Google Ma Laisser un commentaire